Quels sont les effets de l’alcool sur le sommeil ?

26 Jul 2022
arrêter de ronfler

Les raisons qui poussent à boire de l’alcool avant le coucher sont variées : angoisse, dépression, insomnie, repas de famille… Pourtant si cette pratique devient une habitude, elle peut, à long terme, avoir des conséquences néfastes sur nos cycles de sommeil. Alors, quels sont les effets de l’alcool sur la qualité du sommeil ? Pourquoi pense-t-on que boire avant de dormir facilite le sommeil ?

Quels sont les effets de l’alcool sur le sommeil ?

Boire avant de dormir, même avec modération, occasionne des troubles du sommeil. Le dormeur va être sujet à :

  • un assèchement de la bouche ;

  • des cauchemars ;

  • des maux de tête ;

  • des ronflements (ronchopathie) ;

  • la soif ;

  • ou encore la sudation.

 

Par ailleurs, une consommation excessive d’alcool avant de dormir engendre un dérèglement des cycles du sommeil  :

  • début de la nuit : augmentation du sommeil profond ;

  • fin de la nuit : agitation, morcellement du sommeil paradoxal, confusion ;

  • au réveil : “gueule de bois”, troubles digestifs.

Enfin, la prise régulière d’alcool, le soir comme en journée, donne lieu à une dépendance.

 

Conseils pour bien dormir même quand on a bu :

  • boire un verre d’eau pour chaque verre d’alcool consommé ;

  • attendre quelques heures avant de se coucher ;

  • ne pas consommer de médicaments (même de l’aspirine) ;

  • prendre une douche et s’aérer ;

  • dormir sur le côté en installant un oreiller dans son dos pour éviter les changements de position.

Astuce :

Après un repas de fête, la prise de citrate de bétaïne peut aider le foie à éliminer les toxines issus des aliments et de l’alcool. Lire attentivement la notice avant ingestion.

 

Pourquoi pense-t-on que l’alcool aide à dormir ?

Si l’alcool est si néfaste pour le sommeil, pourquoi tant de dormeurs en consomment-ils dans l’espoir de trouver le sommeil plus rapidement ?

En réalité, il est vrai qu’à faible dose l’alcool favorise l’endormissement. Il peut même améliorer la continuité de la nuit.

C’est la raison pour laquelle il est généralement consommé pour surmonter l’insomnie.

 

 

Rappel santé : alcool et somnifères

  • L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.

  • Il est contre-indiqué de consommer de l’alcool lorsqu’on prend des somnifères.

 

Nos conseils pour s’endormir rapidement

Toutefois, pour s’endormir rapidement et retrouver un sommeil réparateur et des nuits sereines, il est conseillé de remplacer l’alcool par ces quelques conseils :

  • consulter un médecin en cas de dépendance à l’alcool pour dormir ;

  • s’assurer qu’on a investi dans une literie de qualité : lit et sommier confortables ;

  • éviter le sport en fin de journée ;

  • adapter son matelas à sa taille et sa corpulence ;

  • éteindre les écrans deux heures avant le coucher ;

  • dîner léger et éviter les excitants : thé, café, etc. ;

  • mettre en place un rituel de relaxation : massage, lecture, etc.