Les 6 règles feng shui pour sa chambre à coucher

06 Aug 2019

Art vibratoire millénaire d’origine chinoise, le feng shui a pour principe l’harmonie des énergies d’un lieu pour favoriser le bien-être, la santé et la prospérité de ses occupants. Voici 6 règles pour organiser sa chambre à coucher selon les préceptes du feng shui.

Les règles feng shui d’une chambre adulte

Saviez-vous qu’un matelas peut avoir un impact sur le feng shui de votre chambre ? D’occasion, il accumule les énergies des anciens propriétaires… De la même manière il existe plusieurs préceptes feng shui à respecter pour une chambre et une vie zen : orientation du lit, placement des meubles, …

Orienter le lit

L’un des aspects les plus importants du feng shui pour une bonne nuit de sommeil, c’est le placement du lit au sein de la chambre à coucher.

En effet, le couchage ne doit pas être positionné sous une fenêtre ni proche de la porte, qui doit tout de même être visible pour le dormeur.

Une tête de lit feng shui est nécessairement adossée à un mur. Si cela n’est pas possible, il est recommandé de choisir une tête de lit “enveloppante”, comme celle du lit Emma Select.

Contrairement à une idée reçue, le matelas au sol n’est pas une pratique feng shui : le sommier serait indispensable pour la circulation des énergies sous le lit.

Placer les meubles

La tradition feng shui suggère d’enlever les éléments de décoration en suspension au-dessus du lit, tels que les lustres ou les plantes suspendues.

Tout comme une chambre encombrée, cela crée un sentiment de malaise dans votre subconscient, ce qui peut rendre difficile le passage au sommeil profond.

De même, le feng shui recommande de ne pas positionner de meubles imposants près d’un lit : ils pourraient bloquer le flux d’énergie positive.

Plus généralement, la symétrie et l’équilibre sont des facteurs clés du succès feng shui dans la chambre à coucher :

  • tables de chevet similaires

  • lampes de chevet identiques,

  • tableau zen en face du lit,

Choisir les couleurs

Créer une harmonie feng shui dans la chambre à coucher, cela passe par le choix des couleurs du mobilier, des murs et des objets décoratifs.

En fonction des couleurs que le dormeur choisit pour sa chambre à coucher, il peut obtenir des résultats variés sur sa vie personnelle et professionnelle.

 

  • Les couleurs chaudes (rouge, orange, jaune foncé, rose) soutiennent les efforts liés à la carrière et aide à convoquer l’amour dans une chambre.

  • Les couleurs de terre (beige, jaune clair, …) permettent au dormeur de recharger ses batteries, à créer de la stabilité dans sa vie.

  • Les couleurs de “métal” (blanc, gris) offrent de la clarté, de la précision et de l’efficacité dans les actions quotidiennes.

  • Les couleurs pastel (bleu clair, rose clair, vert clair, …) aident à gagner en sérénité et en calme à l’heure du coucher.

Sélectionner les matières

Selon les règles feng shui, le mobilier de la chambre et le linge de lit doivent être choisis dans des matériaux chaleureux, authentiques et naturels.

Par exemple, pour ce qui est du cadre de lit, il est conseillé d’opter pour du bois massif plutôt que du métal, qui conduit les ondes magnétiques.

Pour un linge de lit parfaitement feng shui, les tissus en fibres synthétiques sont remplacés par des étoffes nobles comme le chanvre, le coton ou le lin.

Bon à savoir : le choix de fibres naturelles est également valable pour les éléments de décoration comme les rideaux et les tapis.

Choisir le bon éclairage

Les règles feng shui inclinent le dormeur à choisir des éclairages chauds et tamisés, par opposition aux lumières blanches criardes comme celles des néons.

À noter : la lumière naturelle est plus feng shui que la lumière artificielle et doit être privilégiée lorsque cela est possible.

Pour un éclairage feng shui, il est également déconseillé de positionner un lustre au-dessus de la literie. Les sources de lumière indirecte sont donc privilégiées :

  • lampes d’appoint,

  • guirlandes lumineuses,

 

Purifier l’air ambiant

Certaines plantes ont des vertus dépolluantes salvatrices pour nos intérieurs, dont l’air serait 5 à 10 fois plus pollué que l’air l’extérieur.

Toutefois, selon les principes feng shui, les plantes sont chargées en énergie “yang”, énergie défensive. Elles doivent rester hors de la chambre, pour une nuit reposante. 

Si dormir avec des plantes est indispensable pour des questions de place, le feng shui recommande de les laisser en dehors du champ de vision du dormeur. 

Pour les personnes qui ont ressentent le besoin vital d’inclure des plantes dans leur chambre, certaines variétés sont plus enclines à créer un intérieur zen : 

  • l’aloé vera,

  • le ficus,

  • le palmier bambou,

 

Parfumer sa chambre : feng shui or not ?

Qu’il est tentant de vaporiser des parfums aux vertus relaxantes dans sa chambre à coucher ! La lavande, la camomille ou encore la marjolaine notamment, sont réputées pour lutter contre l’insomnie et les troubles du sommeil.

Il est cependant recommandé de les utiliser sous la forme d’huile essentielle, à raison de quelques gouttes sur l’oreiller – en prenant soin d’éviter la zone où l’on pose sa tête – ou sur un mouchoir, dans le strict respect de la posologie.

En effet, les bougies, parfums d’ambiance et autres désodorisants d’intérieur sont désormais connus pour causer des symptômes d’allergie et d’asthme, du fait des composés organiques volatils qu’ils émettent (COV).

Les règles feng shui d’une chambre de célibataire

La majeures parties des règles feng shui énoncées pour une chambre d’adulte en couple sont valables pour la chambre d’un célibataire. 

Le dormeur célibataire peut toutefois avoir tendance à travailler dans sa chambre, en raison de la superficie de son logement : studio, petit appartement, … 

Dans ce cas de figure, il lui est conseillé de cacher son espace bureau à l’aide d’un paravent décoratif et/ou de l’installer dans un coin de la chambre.

De manière générale, les appareils électroniques (télévision, ordinateur, …) doivent être installés dans une autre pièce que la chambre pour limiter les ondes.

La personne célibataire qui souhaite trouver un partenaire peut choisir pour décor des couleurs chaudes : elles invitent la romance dans une chambre feng shui.

Les règles feng shui d’une chambre d’enfant et de bébé

La plupart des règles feng shui présentées pour la chambre d’adulte sont de mise pour une chambre d’enfant et de bébé.

D’ailleurs, la pédagogie montessori rejoint les règles feng shui en ce qui concerne l’orientation du lit, qui doit toujours se trouver face à la porte d’entrée.

Précision : cela permet à l’enfant d’avoir une vision globale de sa chambre, des individus qui entrent et sortent, pour un plus grand sentiment de sécurité.

Parmi la palette chromatique feng shui, les couleurs pastel, qui apportent douceur et calme, sont les plus adaptées pour la chambre d’enfant ou la chambre de bébé.

Pour un éclairage feng shui, la lampe de chevet peut être complétée par une veilleuse, à condition d’opter pour une couleur proche de la lumière du jour, de moindre intensité.

Enfin, bien que certaines odeurs puissent avoir des propriétés relaxantes, il est déconseillé de les utiliser dans une chambre d’enfant ou de bébé.

Pour rappel, les parfums d’intérieur sont reconnus pour être une importante cause d’asthme et d’allergies. Ils contiennent des substances chimiques nocives pour la santé humaine.