4 huiles essentielles à utiliser pour bien dormir

16 Sep 2022

Vous souffrez de certains troubles du sommeil (l’insomnie notamment) ou de difficultés d’endormissement ? Pour plonger dans les bras de Morphée, certaines huiles essentielles peuvent être d’un grand secours !

Contrairement à certains traitements médicamenteux, l’utilisation d’huiles essentielles pour dormir n’engendre pas d’accoutumance ou d’effets secondaires notables. Point de vigilance : elles ne sont pas conseillées à tous.

Zoom sur 4 huiles végétales parmi les plus réputées pour vous aider à retrouver un sommeil de qualité !

Quelles huiles essentielles choisir pour un bon sommeil ?

Voici 4 huiles essentielles pour bien dormir, avec un point de vigilance pour chacune d’entre elles.

L’huile essentielle de basilic

L’huile essentielle de basilic est très efficace pour lutter contre le stress et l’anxiété. Utilisée sur un oreiller, elle a déjà fait ses preuves pour limiter les crises d’angoisse, les insomnies nerveuses ou encore les réveils nocturnes. Elle est idéale pour s’endormir plus facilement et profiter d’un sommeil paisible.

Huile essentielle déconseillée :

  • Pendant la grossesse, notamment les 3 premiers mois ;

  • En application cutanée sur les peaux sensibles (risque d’irritations).

 

L’huile essentielle de lavande

La lavande officinale sous la forme d’huile essentielle est reconnue pour ses caractéristiques antiseptiques et anti-inflammatoires. Elle est aussi choisie pour apaiser et relaxer un dormeur anxieux au moment d’aller se coucher.

Vous pouvez également l’utiliser pour assainir l’air de votre chambre à coucher, notamment en hiver.

Point de vigilance :

Ne pas utiliser l’huile essentielle de lavande pendant la grossesse.

 

L’huile essentielle de camomille

La réputation de la camomille dans le cadre de l’amélioration du sommeil n’est plus à faire ! Vous l’utilisez déjà peut-être sous la forme de tisane. Cette plante peut aussi être consommée d’huile essentielle, Elle possède des caractéristiques apaisantes qui permettent au dormeur de s’endormir plus facilement et rapidement.

Attention :

Cette huile essentielle est déconseillée aux femmes enceintes.

 

L’huile essentielle de sauge sclarée

Connue pour ses vertus ancestrales, la sauge sclarée a toujours été utilisée pour soigner divers maux. Elle possède une action sédative assez puissante. À utiliser uniquement au moment de s’endormir pour éviter tout risque de somnolence pendant la journée.

 

Attention :

  • Ne pas la confondre avec la sauge officinale, neurotoxique et abortive, réservée aux médecins ;

  • Usage uniquement pour adultes et adolescents.

 

Comment utiliser les huiles essentielles pour bien dormir ?

Pour bénéficier de tous les bienfaits des huiles essentielles pour dormir, il est très important de respecter certaines précautions d’emploi.

Utiliser un spray ou un diffuseur pour huiles essentielles

Ces deux modes d’utilisation restent parmi les plus recommandés, car ils permettent de diffuser les huiles dans l’atmosphère, d’une manière douce. Ils permettent aussi d’humidifier l’air ambiant, ce qui favorise un bon sommeil.

Si vous souhaitez utiliser un diffuseur :

  • versez 10 à 20 gouttes d’huile essentielle dans le récipient dédié de votre diffuseur avant de l’activer.

Si vous souhaitez concocter un spray maison :

  • utilisez 30 ml d’eau distillée et versez-y environ 25 gouttes d’huile essentielle ;

  • secouez bien la préparation ;

  • et vaporisez cette préparation dans l’atmosphère de votre chambre environ 30 minutes avant d’aller vous coucher.

 

Attention :

Veillez à bien respecter les dosages ! Une overdose d’huiles essentielles peut avoir des conséquences néfastes sur votre santé.

 

Consommer des huiles essentielles par voie orale

Certaines huiles essentielles peuvent être ingérées. Cette pratique nécessite de prendre certaines mesures de précaution :

  • ne jamais consommer d’huiles essentielles non diluées : utilisez un support pour consommer votre essence (mie de pain, sucre, miel, etc.), sous peine de provoquer des irritations ;

  • respecter scrupuleusement la posologie suivante : 2 gouttes au maximum pour les adultes, 1 goutte au maximum pour les adolescents et les enfants.

Attention : une trop grande consommation d’huile essentielle peut parfois s’avérer toxique pour l’organisme !

Les applications cutanées

Les huiles essentielles peuvent être appliquées sur la peau, si elles ont été diluées à 10%.

Sur le marché, vous pourrez trouver certaines huiles destinées à être utilisées directement comme huile de massage, sans besoin d’être diluées avant utilisation.

Si vous souffrez de courbatures, d’un mal de dos ou de douleurs aux cervicales, l’utilisation en massage peut vous aider à faciliter votre endormissement.

 

Attention :

Dans chacun de ces cas de figure, les huiles essentielles ne doivent pas être utilisées sans prendre de précautions.

Leurs principes actifs demeurent très puissants, c’est la raison pour laquelle nous vous recommandons de toujours demander l’avis de votre médecin avant de commencer à en utiliser.

Ne pas exposer les enfants de moins de 3 ans ou les femmes enceintes aux huiles végétales et limitez votre consommation en observant une pause d’une semaine entre deux utilisations.