Mal de tête au réveil : pourquoi et que faire ?

25 Aug 2022
Routine matinale

Vous avez déjà été victime d’un mal de tête au réveil ? C’est un mal récurrent pour vous ou l’un de vos proches ? Pour retrouver un sommeil de qualité et commencer la journée du bon pied, voici donc quelques conseils pour en identifier les causes. Et quelles solutions pour éviter les maux de tête matinaux !

Les différents types de maux de tête

Savez-vous qu’il existe près de 200 formes de maux de tête ? Les céphalées matinales font généralement partie de 3 catégories distinctes. Découvrons ensemble laquelle vous concerne :

  • la céphalée de tension : ce type de douleur enserre le crâne et peut être légère à modérée ;

  • les migraines : elles se traduisent par de violentes douleurs aux tempes et sont généralement très intenses ;

  • les sinusites : ce mal de tête s’aggrave en position couchée et se traduit par une barre au niveau du front, juste au-dessus des yeux ;

  • les contractures musculaires : ce type de mal de tête est souvent induit par un problème musculaire, un torticolis par exemple.

Les causes possibles du mal de tête au réveil

Les douleurs qui surviennent au réveil peuvent avoir des déclencheurs précis. Pour quelles raisons pouvez-vous avoir mal à la tête au saut du lit ? Voici les principales :

  • l’apnée du sommeil : elle se traduit par des pauses respiratoires pendant le sommeil et peut provoquer des crises de migraine au réveil ;

  • les changements hormonaux : ils surviennent pendant les périodes de règles chez la femme, pendant la grossesse ou à la ménopause ;

  • l’hypertension : le mal de tête au réveil peut également être un symptôme d’hypertension, notamment s’il est accompagné de vertige ou d’acouphènes ;

  • la déshydratation ;

  • le stress et l’anxiété ;

  • un taux d’alcool trop élevé dans le sang ;

  • le bruxisme : il s’agit du fait de grincer des dents pendant la nuit.

Quelles solutions pour éviter le mal de tête au réveil ?

Voici quelques conseils pour éviter d’avoir mal à la tête au réveil :

  • s’hydrater régulièrement pendant la journée et limiter la consommation d’alcool avant d’aller se coucher ;

  • pratiquer quelques exercices de méditation avant de s’endormir pour limiter l’apparition de certains troubles du sommeil (en particulier si vous êtes sujet au stress ou à l’anxiété) ;

  • se coucher et se lever à heures fixes ;

  • s’assurer de dormir pendant 7h minimum ;

  • limiter l’utilisation d’écran avant d’aller dormir (smartphone, ordinateurs, etc.) ;

  • faire attention à la position de couchage : ceci reste indispensable pour limiter le risque de contractures musculaires. Veillez à ce que votre crâne, votre nuque, votre colonne vertébrale restent bien alignées ;

  • choisir un oreiller adapté à sa position de sommeil et à sa morphologie : cela est essentiel pour assurer le bon maintien du cou. L’oreiller à mémoire de forme Emma s’adapte à votre position préférée et assure un parfait alignement de vos cervicales pendant votre sommeil.

Attention :

Nous vous recommandons de consulter un professionnel de santé si votre mal de tête au réveil se répète tous les jours ou a tendance à empirer avec le temps. De la même manière, si vos douleurs s’accompagnent de nausées et vomissements, de picotement, ou de troubles visuels, nous vous recommandons de consulter un médecin sans plus tarder.

 

Nous espérons que ces quelques informations au sujet du mal de tête au réveil vous seront utiles !