SOLDES D'HIVER

Jusqu'à -50% de réduction Profitez des offres des Soldes d'hiver, allant jusqu'à -50% de réduction, valable jusqu'au 07/02/2023, minuit. Profitez de -40% de réduction sur l'ensemble Sommeil de rêve jusqu'au 07/02/2023, minuit.

Les soldes d’hiver se terminent dans 00 Jours 06 Heures 28 Minutes 58 Secondes
Se terminent dans 00 j 06 h 28 m 58 s
  • Livraison & retour gratuits
  • 100 nuits d'essai sur tous nos matelas, lits, et canapés
  • 10 ans de garantie sur nos matelas
MicrosoftTeams-image_(73).png

1/4 des Européens dorment moins bien en raison de la précarité financière

À l'occasion de la Journée mondiale de la santé mentale, nous avons mené une enquête pour comprendre comment les gens font face au climat actuel d'incertitude économique et quel est son impact sur la santé mentale et le sommeil.

Chaque année, le 10 octobre, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) et la Fédération mondiale pour la santé mentale sensibilisent le public à l'importance de ce problème.

L'un des facteurs les plus influents sur la santé mentale est le sommeil. Le sommeil influe sur notre humeur générale et notre santé mentale à bien des égards. S'efforcer d'avoir une qualité de sommeil optimale et saine peut nous aider à limiter la probabilité de développer des problèmes de santé mentale. D'autre part, de multiples études ont établi un lien entre le stress financier, une mauvaise santé mentale et le manque de sommeil. Il va sans dire que le sommeil est vital pour notre bien-être physique et psychologique. Selon une autre enquête récente réalisée par Emma - The Sleep Company au Royaume-Uni, le sommeil est considéré comme une priorité, c'est l'activité qui contribue le plus au bien-être d'une personne, avec l'exercice physique, une alimentation saine et le temps social.

Situation économique actuelle

38 % des personnes interrogées se sentent plus déprimées en raison du climat économique actuel

Augmentation du coût de la vie

Un quart des personnes interrogées voient leur sommeil perturbé par les inquiétudes liées à l'augmentation du coût de la vie.

Jours de maladie

Un travailleur sur quatre a pris au moins un jour de congé en 2022 en raison d'un mauvais sommeil.

MicrosoftTeams-image_(77).png

Coût de la vie

Une enquête réalisée en septembre 2022, à l'occasion de la Journée mondiale de la santé mentale, par Emma-The Sleep Company révèle que l'augmentation du coût de la vie affecte le sommeil d'un Européen sur quatre. En cette période d'incertitude économique, avec une inflation de 9,1 % dans la zone euro à la date de l'enquête et de 9,9 % au Royaume-Uni, environ quatre Européens sur dix (44 %) disent se sentir plus anxieux et plus déprimés (38 %), en raison de la situation actuelle.
Emma_RD_Trainer_3588_copy_(1)_(1).jpg

Sommeil et santé mentale

Selon l'étude menée dans quatre pays européens (RU, Allemagne, Espagne et Portugal) portant sur une population de 16 à 65 ans, 1 Européen sur 4 qualifie sa santé mentale de mauvaise (27%), ce problème semble toucher davantage les femmes (35%) que les hommes (22%). Trois répondants sur quatre (79 %) considèrent que le sommeil a un impact sur la santé mentale. Environ 40% des personnes interrogées ne sont pas satisfaites de la qualité de leur sommeil au cours des deux semaines précédentes et 36% d'entre elles déclarent avoir dormi cinq heures ou moins, 30% disant avoir dormi moins que d'habitude. Au Royaume-Uni, 44 % des personnes interrogées dorment 5 heures ou moins, ce qui ets très élevé comparé au Portugal (28 %).
Medium-emma-boxbed-v3-photo-base-plain-headbaord-dark-grey-original-black.jpg

Impact d'un mauvais sommeil

Interrogés sur l'impact d'une mauvaise nuit de sommeil sur de multiples aspects de leur vie, trois Européens sur quatre soulignent une baisse de productivité au travail, dans leurs études et/ou dans les tâches domestiques et six sur dix ressentent une augmentation des sentiments dépressifs (59 %) et des niveaux d'anxiété (57 %), ainsi qu'une diminution de l'empathie (56 %). La moitié des personnes interrogées considèrent qu'une mauvaise nuit de sommeil diminue la libido (49%).
Emma-The_sleep_company-0282.jpg

Sommeil et absentéisme

Environ un Européen sur quatre a révélé avoir manqué le travail au moins une fois en 2022 parce qu'il avait mal dormi. 5% admettent avoir pris six congés maladie ou plus pour la même raison. Autre fait intéressant, plus le nombre de jours de maladie pris est élevé, moins le nombre d'heures de sommeil est important (6 personnes sur 10 ayant pris six jours de maladie ou plus n'ont dormi qu'entre 3 et 5 heures par nuit).

Principales préoccupations concernant l'avenir

Face à une liste de problèmes susceptibles d'avoir un impact négatif sur leur vie, notamment le changement climatique, la pollution de l'environnement, les conflits politiques actuels (par exemple, l'Ukraine) et les pandémies, les Européens se préoccupent surtout des aspects financiers. Six répondants sur dix (62 %) sont très préoccupés par le coût de la vie dans leur région, ainsi que par le climat économique actuel (59 %), un peu plus de la moitié mentionnent l'insécurité financière et l'endettement (54 %). Le changement climatique (48 %) et le décalage entre les riches et les pauvres dans le monde complètent le top 5 des préoccupations.

62%

Coût de la vie

59%

Climat économique actuel

54%

Insécurité financière et endettement

Ce que disent les experts

"Le stress financier peut engendrer de l'anxiété, de l'épuisement, des relations de couple tendues et affecter la productivité, parmi de nombreux autres effets néfastes sur la santé mentale et le sommeil. Bien que la consultation d'un professionnel de la santé mentale soit essentielle, la mise en œuvre de stratégies appropriées pour assurer un sommeil réparateur est une première étape importante et peut avoir un impact sur la façon dont nous faisons face à ces défis."

  • Theresa Schnorbach, psychologue spécialisée dans la thérapie cognitivo-comportementale de l'insomnie et spécialiste du sommeil chez Emma - The Sleep Company

Pourquoi les Européens dorment mal

Si l'on examine les raisons qui empêchent les Européens de dormir la nuit, l'insécurité financière/l'endettement (27 %) sont les plus cités, le Portugal (35 %) et l'Espagne (30 %) arrivant en tête, suivis du Royaume-Uni (27 %) et de l'Allemagne. (25%). Le coût de la vie est la deuxième cause d'impact négatif sur le sommeil chez les Européens, un quart des personnes interrogées déclarant avoir été affectées (24 %). La santé mentale (24 %), la santé physique (21 %) et les perspectives de sécurité professionnelle/du travail (17 %) complètent le top 5.

27%

Insécurité financière et endettement

24%

Coût de la vie

24%

Santé mentale

17%

Perspectives professionnelles et sécurité au travail

FAQs

Quels sont les groupes d'âge dont le sommeil est le plus affecté par les préoccupations économiques ?

Parmi les Européens qui estiment que leur sommeil est affecté par l'insécurité financière/l'endettement, sept sur dix appartiennent à la tranche d'âge des 35-54 ans (69 %). Quant à ceux qui affirment que les problèmes de santé mentale nuisent à leur sommeil, ce sont les groupes d'âge les plus jeunes - 16-24 ans et 25-34 ans - qui obtiennent le plus grand nombre de réponses (32 % et 28 %, respectivement).

À quelle fréquence les Européens utilisent-ils les produits d'aide à l'endormissement ?

Cette enquête a également révélé que 17 % des Européens ont recours aux aides à l'endormissement chaque nuit, 15 d'entre eux révélant qu'ils en utilisent plus que d'habitude.

Quels sont les sujets qui préoccupent le plus les Européens au point d'avoir un impact négatif sur leur santé mentale en général ?

Sur les 93 % d'Européens qui se disent préoccupés par l'avenir, un tiers (35 %) place en tête le coût de la vie dans leur région de résidence (par exemple : les loyers) ainsi que l'insécurité financière et l'endettement (35 %). C'est au Royaume-Uni que l'appréhension du coût de la vie est la plus forte, avec 44 % des personnes interrogées mettant en avant ce sujet particulier, ce qui contraste avec l'Espagne qui n'en compte que 29 %.

Par ailleurs, en Espagne, comme au Portugal, l'inquiétude concernant les perspectives professionnelles et la sécurité de l'emploi affecte négativement la santé mentale d'un quart des répondants, alors qu'au Royaume-Uni et en Allemagne, seul un répondant sur dix mentionne cette question comme un facteur de stress.

Les préoccupations relatives à la santé mentale (27 %) et à la santé physique (24 %) sont pressantes pour environ un quart des répondants et un Européen sur cinq estime également que le climat économique mondial a un impact négatif sur sa santé mentale.

MicrosoftTeams-image_(78).png

Renseignez-vous sur Sunrise by Emma

Conseils des experts du sommeil

Le fait de parler de santé mentale peut contribuer à sensibiliser le public à un sujet aussi important mais parfois délicat, pour ainsi encourager les personnes en difficulté à chercher de l'aide. Il existe de nombreuses méthodes pour parvenir à une bonne hygiène mentale, le sommeil étant l'une d'entre elles. Il peut également être utile d'essayer de modérer les facteurs de stress. Consultez le site https://www.sunrisebyemma.co.uk/ pour obtenir des conseils d'experts sur le sommeil et la santé mentale.
fb_1200x628_2.png

Réveillez le meilleur de vous-même

Bien dormir pour être heureux

Le manque de sommeil peut exacerber les problèmes de santé mentale tels que la dépression et l'anxiété, ce qui rend difficile la gestion des situations stressantes et des problèmes de la vie quotidienne. Les personnes qui dorment suffisamment sont plus équilibrées sur le plan émotionnel, sont de meilleure humeur et font preuve de plus de motivation et d'engagement. Le sommeil améliore naturellement l'humeur, c'est un pilier de la résilience psychologique.