Profitez de nos offres "Promos de Printemps" allant jusqu'à -50% de réduction, valable jusqu'au 09/05/2024, minuit. Profitez de -40% de réduction sur notre offre de la semaine "Nuit Paisible", valable jusqu'au 08/04/2024 minuit. Erratum 04/04/2024: notre offre "Promo de Printemps" se termine le 09/05/2024 minuit au lieu du 07/05/2024 minuit. Nous sommes désolés pour tout inconvénient causé. Promo de Printemps jusqu'à -50%...

Laver sa couette au pressing : quels avantages ?

Dra Verena, sleep expert

Écrit par : Verena

Publié le : 10/31/23

Mis à jour le : 10/31/23

Si vous ne disposez pas de machine à laver ou si vous souhaitez simplement gagner du temps, laver votre couette au pressing est la solution idéale. Nous vous expliquons tout sur ce nettoyage professionnel performant. 


À retenir

  • Nettoyer sa couette au pressing est recommandé pour tous les types de couettes, en particulier pour les garnissages en plumes, qui nécessitent un lavage spécifique et délicat.
  • Confier sa couette à un professionnel est plus efficace pour éliminer toutes les taches, mais aussi plus sûr pour ne pas l’abîmer suite à une mauvaise manipulation, l’usage d’un détergent mal adapté, ou un séchage mal réalisé.
  • Le prix du nettoyage d’une couette au pressing oscille entre 15 à 25 euros pour une couette synthétique et 25 à 45 euros pour une couette naturelle.
  • Il est recommandé de confier sa couette synthétique au pressing 2 à 3 fois par an et 1 fois par an dans le cas d’une couette en plumes.
laver-couette-pressing.jpg

Les étapes du nettoyage d'une couette au pressing


Le principe est similaire au nettoyage à sec des vêtements ou du linge de lit :


1. Dépôt et étiquetage : le personnel du pressing vous demandera des informations sur le type de couette que vous apportez (garnissage, grammage, taille, etc.). Ensuite, elle sera étiquetée pour être facilement identifiée.


2. Inspection des taches : un prétraitement des taches peut être réalisé en utilisant des produits chimiques appropriés pour maximiser les chances de les éliminer.


3. Nettoyage : la couette est placée dans une grande machine de nettoyage à sec spécialement conçue pour les articles volumineux. Comme son nom l’indique, le nettoyage ne nécessite pas d’eau et s’effectue avec des solvants chimiques spéciaux.


4. Rinçage et recyclage du solvant : une fois le nettoyage terminé, le solvant est filtré pour éliminer les impuretés et les particules de saleté. Il est ensuite recyclé pour être réutilisé dans le processus.


5. Séchage : la couette est séchée dans une grande machine à basse température pour éliminer l'humidité résiduelle.


6. Inspection finale : une fois la couette propre et sèche, elle est inspectée pour s'assurer qu'elle est en bon état, sans taches visibles et qu'elle a été correctement nettoyée.


7. Emballage et remise au client : après l'inspection, la couette est pliée ou roulée soigneusement, puis placée dans une housse ou une enveloppe protectrice pour la protéger pendant le stockage et/ou le transport.


Bon à savoir

Certains pressings offrent également des services de désinfection et de traitement antibactérien pour les couettes, ce qui peut être particulièrement utile pour les personnes soucieuses de l'hygiène de leur literie.


Avantages et inconvénients d’un lavage professionnel


Au-delà de la praticité, faire laver sa couette par un professionnel présente de nombreux atouts. Toutefois, cette méthode de nettoyage comporte aussi quelques inconvénients qu’il est important de prendre en compte avant de confier sa couette.


Avantages


Inconvénients 


Lavage et séchage 2 en 1.


Solution idéale pour les grandes couettes et celles en plumes, plus difficiles à laver en machine ou à la main.


Moins de risque d’abîmer la couette et son garnissage avec une mauvaise manipulation, un produit inadapté ou un séchage mal réalisé.


Gain de temps important.


Élimine efficacement les taches.


Le nettoyage à sec au pressing ne nécessite pas de grandes quantités d’eau ou de détergents contrairement au lavage en machine classique.


Plus cher qu’un lavage à la maison ou en laverie.


Selon le pressing choisi, les produits utilisés peuvent être très chimiques et potentiellement nocifs pour la santé et l’environnement.


Les délais pour récupérer sa couette peuvent être longs.


Combien coûte un lavage au pressing pour une couette ?


Les tarifs d’un nettoyage de couette au pressing dépendent de votre lieu de vie (capitale, grande ou petite ville) et du pressing choisi. De plus, la taille de votre couette est aussi à prendre en compte : laver la couette d’un lit double (220x240 cm pour un lit queen size ou 240x260 pour un lit king size) sera évidemment plus cher que nettoyer une couette individuelle (140x200 cm). Mais en général, les prix sont les suivants :


  • 15 à 25 euros pour une couette synthétique (fibres de polyester ou microfibres).

  • 25 à 45 euros pour une couette naturelle en plumes et duvet.

Les précautions à prendre avant de nettoyer sa couette au pressing


  • Vérifiez l’état de votre couette avant de la confier au pressing afin de repérer plus facilement d’éventuelles anomalies après le lavage.

  • Assurez-vous qu’il n’y a pas de trous sur votre couette. Le garnissage pourrait s’en échapper pendant le lavage.

  • Faites préciser par écrit les anomalies que repère le teinturier sur la couette avant le lavage. Celles-ci doivent être notées sur le ticket de dépôt (indispensable en cas de litige).

  • Prenez le temps de bien inspecter votre couette lors de son retrait. En cas de souci, le professionnel peut vous proposer un nouveau nettoyage ou un geste commercial.

À quelle fréquence confier sa couette à la blanchisserie ?


Couette synthétique


Certaines matières synthétiques ont tendance à être peu respirables. Résultat : elles font plus facilement transpirer pendant la nuit. Le lavage de votre couette synthétique doit donc être effectué plus régulièrement qu’une couette naturelle, soit environ 2 à 3 fois par an. Cette fréquence peut être augmentée si vous souffrez d’allergies. 


Bon à savoir

La couette 4 saisons Emma en microfibres recyclées garantit une meilleure respirabilité tout en bénéficiant d’un gonflant et d’un confort exceptionnels. Si vous ne souhaitez pas passer par le pressing, vous pouvez la laver chez vous à la machine. Elle conservera tout son moelleux grâce à ses coutures spécifiques.


Couette naturelle


Ce type de couette est plus respirable qu’une couette synthétique, mais aussi plus fragile. En effet, le garnissage en plumes d’oie ou de canard est particulièrement délicat. Ainsi, il est conseillé de laver votre couette en duvet une fois par an. L’idéal est de la faire nettoyer au pressing à la fin de la saison d’utilisation (en général à la fin de l’hiver/début du printemps). 


Conseil d’expert

Entre 2 lavages, pensez à bien aérer votre couette (sur votre balcon, dans votre jardin ou simplement en ouvrant les fenêtres de votre chambre) et à la secouer régulièrement pour éliminer les poussières et faire en sorte qu’elle conserve son gonflant.


À propos de Verena

Docteur en neurosciences, experte du sommeil depuis 15 ans et responsable de la recherche scientifique sur le sommeil chez Emma.