Lit gonflable : comment bien choisir son couchage d’appoint ?

Dra Verena, sleep expert

Écrit par : Verena

Publié le : 5/17/23

Mis à jour le : 5/17/23

Pour recevoir la famille, pour équiper une chambre d’amis ou pour partir camper, le lit gonflable est souvent l’option la plus pratique, mais aussi la plus économique. S’il n’offre pas tout le confort d’un vrai lit, il présente toutefois de nombreux avantages. Mais encore faut-il choisir le modèle adapté à ses besoins !


À retenir

Usage intérieur

  • On privilégie le confort avec un lit gonflable 2 places d’une bonne épaisseur (40 à 55 cm).
  • Préférez un matelas gonflable 2 personnes électrique pour vous simplifier la vie et gagner du temps à l’installation.
  • Plus l’utilisation du matelas est fréquente, plus la qualité est importante pour assurer sa durée. Si l’usage reste très ponctuel, optez plutôt pour un matelas gonflable pas cher.

Usage extérieur

  • On opte pour un modèle léger et compact pour un transport facile, avec une épaisseur de 15 à 30 cm maximum.
  • Si vous n’êtes pas certain d’avoir de l’électricité pour la nuit, choisissez un matelas autogonflant ou à gonflage manuel.
  • Le lit gonflable doit être le plus résistant possible, surtout en cas de terrain accidenté.
Matelas gonflable

Les avantages d’un matelas gonflable


Le lit gonflable est principalement apprécié pour son côté pratique. Léger et compact, il se gonfle facilement pour accueillir des proches à la maison ou pour passer une nuit à la belle étoile. À l’inverse, il se dégonfle en quelques minutes pour un rangement gain de place après utilisation.


C’est aussi une solution économique, idéale lorsque l’on n’a pas les moyens d’investir dans une vraie literie.


Les inconvénients de ce couchage d’appoint


Il faut garder à l’esprit qu’un matelas gonflable ne sera jamais aussi confortable qu’un véritable lit. Même si vous optez pour un produit de qualité, il reste aussi plus bruyant qu’un matelas classique. Il va être déconseillé aux personnes qui ont des maux de dos de dormir trop longtemps sur un lit gonflable, l’accueil n’est pas assez moelleux et le matelas va manquer de fermeté. Enfin, les lits gonflables ne vont pas favoriser l’indépendance de couchage si vous dormez en couple.


Il est aussi plus fragile et moins durable qu’un vrai lit. Pour limiter les risques de fuite ou autre dommage, privilégiez toujours la qualité.


Bon à savoir

L’utilisation d’un lit gonflable doit rester occasionnelle. Il est vivement déconseillé de choisir ce type de couchage comme literie de tous les jours, au risque de voir apparaître à la longue des problèmes de dos ou des douleurs cervicales.


Comment bien choisir son lit gonflable ?


Il existe différents types de lits gonflables. L’essentiel pour bien choisir son matelas pneumatique est de déterminer l’usage que l’on souhaite en faire. En effet, on n’optera pas pour le même lit d’appoint selon que l’on veut équiper une chambre d’amis ou partir une semaine en camping. Plusieurs critères sont à prendre en compte pour faire le bon choix :


Le système de gonflage


Avant d’acheter un matelas gonflable, vérifiez le type de gonflage. Certains modèles sont équipés d’une pompe manuelle ou électrique tandis que d’autres sont vendus seuls. Voici les principaux systèmes de gonflage que vous rencontrerez sur le marché :


  • Gonflage manuel : il est nécessaire de pomper à la force des bras (ou parfois à l’aide du pied selon le type de pompe). À défaut de pompe, il faudra alors user de votre souffle !

  • Matelas gonflable électrique : certains modèles de lits gonflables sont équipés d’un gonfleur intégré qu’il faut alors brancher à proximité. Il existe également des pompes externes qui fonctionnent sur ce principe. Ce type de gonflage est idéal pour des matelas épais destinés à un usage intérieur.

  • Matelas autogonflant : il existe des matelas qui se gonflent seuls, à l’aide d’une valve. Ces modèles sont souvent destinés au camping mais ils ne sont pas adaptés aux terrains accidentés. Il est possible d’y associer un tapis de sol pour estomper les aspérités du terrain.

Quelle épaisseur pour un lit gonflable ?


L’épaisseur d’un matelas gonflable joue un rôle important dans la qualité du sommeil. Plus vous le choisirez épais, plus il sera confortable.


Pour un usage intérieur, privilégiez le confort avec un matelas de 40 à 55 cm d’épaisseur.


Pour un usage extérieur, on se dirigera vers des modèles plus fins, et donc plus faciles à transporter. Pour du camping, l’épaisseur idéale varie entre 15 et 35 cm.


Bon à savoir

Pour limiter au maximum les efforts au lever et au coucher, on conseille une hauteur de matelas de 45 cm minimum.


Les dimensions des matelas gonflables


Si vous souhaitez équiper une chambre d’amis ou accueillir des proches de temps en temps, il est conseillé de choisir un matelas gonflable pour 2 personnes. Ce type de couchage est toujours plus confortable, y compris pour un dormeur seul. Il faut toutefois tenir compte de l’espace disponible. S’il s’agit de coucher un enfant occasionnellement, un matelas 1 place suffira.


Pour un usage outdoor, on se dirigera évidemment vers le modèle le plus compact : un lit gonflable 1 personne pour un voyageur seul ou un modèle 2 personnes pour un couple de campeurs.


Matières et flocages


La plupart des lits gonflables sont conçus en PVC (ou en fibres de polyester pour la technologie Fiber Tech). Concernant le revêtement, on se dirigera vers une finition en velours, en suédine ou en coton laminé pour un confort optimal.


Le type de flocage diffère également : il peut être linéaire ou alvéolaire (ou absent dans le cas d’une finition lisse). Bien que ces différentes options se valent à peu près, on choisira tout de même une finition lisse ou alvéolaire pour un maximum de confort.

À propos de Verena

Docteur en neurosciences, experte du sommeil depuis 15 ans et responsable de la recherche scientifique sur le sommeil chez Emma.