Savoir comment rehausser un lit : l’essentiel

Dra Verena, sleep expert

Écrit par : Verena

Publié le : 9/30/22

Mis à jour le : 9/29/22

Vous disposez d’un sommier sans pieds ou vous souhaitez rehausser votre lit pour le mettre à la bonne hauteur, mais vous ne savez pas comment vous y prendre ? Voici quelques conseils avisés pour vous aider à résoudre rapidement et facilement ce problème.

Rehausser le lit

Comment rehausser un lit : les différentes méthodes


Rehausser un lit peut s’avérer être nécessaire dans certains cas de figure. Que ce soit pour ajuster la hauteur d’un couchage trop bas ou pour pallier certains problèmes en lien avec des pathologies médicales (problèmes circulatoires, douleurs dorsales, etc.). Surélever son sommier ou son matelas est une solution simple et rapide à mettre en place. Pour ce faire, il existe trois techniques élémentaires :


  • utiliser des rehausseurs classiques

  • fabriquer soi-même des rehausseurs de lit


Bon à savoir

Le choix de cette technique dépend beaucoup de votre morphologie, de la hauteur que vous souhaitez atteindre et de vos besoins physiques. En outre, sachez que s’il est possible de surélever les quatre pieds du lit, il peut aussi être utile de ne relever que deux points d’appui (à la tête ou aux pieds), notamment pour soulager certaines pathologies spécifiques.


Opter pour les réhausseurs classiques


Il s’agit de la solution la plus efficace et la plus simple à mettre en place. Il vous suffit de vous procurer des rehausseurs dans le commerce : vous trouverez facilement des accessoires dédiés à la surélévation d’un lit (cales de lit) au sein de magasins spécialisés, par exemple. Ces rehausseurs peuvent mesurer entre 3 et 60 cm et sont généralement disponibles en bois, en métal ou en plastique.


Avantages des rehausseurs classiquesInconvénients des rehausseurs classiques
  • Se placent facilement sous les pieds du sommier.

  • Sont disponibles en plusieurs tailles.

  • Peuvent être facilement trouvés dans le commerce.
  • Peuvent être fragiles (notamment les rehausseurs en plastique).

  • Peuvent impacter l’esthétisme du sommier ou du cadre de lit.



Fabriquer soi-même ses rehausseurs


Si vous êtes à l’aise avec le bricolage, vous pouvez aussi choisir de fabriquer vous-même vos rehausseurs.


  • Pour ce faire, il vous faudra vous munir d'un bloc de bois robuste (chêne, pin massif ou hêtre massif, par exemple).

  • Découpez ensuite le bois selon la hauteur que vous souhaitez en veillant à conserver l’exacte mesure pour chacun des morceaux.

  • Utilisez ensuite de la colle à bois pour placer votre réhausseur et placez un patin sous le pied du lit pour éviter qu’il ne raye votre sol.

Avantages des rehausseurs fabriquésInconvénients des rehausseurs fabriqués
  • Solution économique.

  • La hauteur peut être choisie sur mesure.

  • Présentent une bonne durabilité, notamment s’ils sont en bois massif.
  • Peuvent rayer un parquet s’ils ne sont pas dotés de patins.

  • Peuvent rendre le sommier bancal si les mesures ne sont pas bien prises.



Conseil de l'expert

Image
"Un lit plus haut peut être nécessaire si vous avez du mal à vous lever de votre lit, si vous avez besoin de plus d'espace de rangement ou si vous aimez simplement l'esthétique. Les préférences en matière de hauteur de lit peuvent varier selon la culture et l'individu, alors ne vous inquiétez pas trop de savoir si vous avez choisi la « bonne » hauteur."

Emma Merritt, Experte en Recherche et Développement


Choisir des rehausseurs de matelas


Ces petits plans inclinés en mousse se glissent entre le sommier et le matelas, au niveau des pieds ou de la tête du lit. Ils permettent de gagner quelques centimètres sans impacter la qualité de votre couchage.


Avantages des rehausseurs de matelasInconvénients des rehausseurs de matelas
  • Se placent facilement sous le matelas.

  • N’impactent pas l’esthétisme de l’équipement de literie.
  • Peuvent s’affaisser dans le temps et devenir inutile.

  • Ne peuvent rehausser le matelas que de quelques centimètres.

  • Ne conviennent pas aux dormeurs de forte corpulence.

Bon à savoir

Parce que dormir sur un matelas au sol ou un lit sans pied peut présenter certains inconvénients notables (manque d’aération, perte de confort et mauvais soutien de la colonne vertébrale, etc.), il demeure préférable d’opter pour un couchage avec des pieds. C’est le cas du lit et/ou du sommier à lattes Emma, par exemple.


Nous espérons que ces quelques conseils vous aideront à savoir comment rehausser un lit. Il ne vous reste plus qu’à faire le bon choix !

À propos de Verena

Docteur en neurosciences, experte du sommeil depuis 15 ans et responsable de la recherche scientifique sur le sommeil chez Emma.