Pourquoi utiliser une brume d’oreiller pour favoriser un sommeil réparateur ?

Dra Verena, sleep expert

Écrit par : Verena

Publié le : 3/19/24

Mis à jour le : 3/19/24

Il existe de nombreuses méthodes pour s’assurer de bénéficier d’un sommeil réparateur au quotidien. Parmi elles, on compte notamment l’utilisation d’une brume d'oreiller. Cette solution, souvent composée d'eaux florales et d'huiles essentielles, permet de bénéficier d’un véritable cocon sensoriel et apaisant, idéal pour plonger dans un sommeil profond et de qualité. Mais quelles sont les différentes caractéristiques de la brume d’oreiller et comment parviennent-elles à influencer notre sommeil ? Emma vous livre tous les secrets de cette solution naturelle et sensorielle.


A retenir

  • Une brume d’oreiller laisse une odeur agréable sur le linge de lit, tout en favorisant la qualité du sommeil du dormeur.
  • Elle peut être confectionnée à partir d’eaux florales, d’alcool à 70° et de diverses huiles essentielles.
  • Il est possible de créer soi-même sa propre brume d’oreiller, selon ses besoins.
  • Il est important de respecter certaines règles d’utilisation pour bénéficier de l’ensemble des bienfaits d’une brume d’oreiller au quotidien.

choisir le bon oreiller pour bien dormir

Qu’est-ce qu’une brume d’oreiller ?


Une brume d’oreiller est généralement confectionnée à partir de différentes huiles essentielles, d’eaux florales et d’alcool. Elle permet de laisser une odeur agréable sur le linge de lit et les oreillers, tout en favorisant la qualité du sommeil du dormeur.


Bon à savoir

Si une brume d’oreiller est généralement utilisée pour parfumer les draps, elle peut aussi être vaporisée sur les vêtements de nuit. N’hésitez pas non plus à l’utiliser directement dans la chambre à coucher pour créer un véritable cocon de douceur et de bien-être avant de vous endormir.


Quels sont les effets d’une brume d’oreiller sur le sommeil ?


Les brumes d’oreiller ont un effet particulièrement bénéfique sur le sommeil. En créant un univers olfactif doux et apaisant, elles permettent, entre autres, d’aider le dormeur à se relaxer et à sombrer plus rapidement dans les bras de Morphée. Reconnues pour lutter contre le stress et l’anxiété, certaines huiles essentielles qui peuvent composer une brume d'oreiller favorisent un sommeil profond et réparateur.


Conseil d'expert

N’hésitez pas à intégrer l’utilisation d’une brume d’oreiller à votre rituel de sommeil (méditation, pratique d’une activité calme, tisane à la camomille, etc.).


Comment bien choisir sa brume d’oreiller ?


Choisir sa brume d’oreiller dépend principalement des effets que vous souhaitez obtenir. En effet, chaque huile essentielle pour bien dormir ou eau florale qui la compose peut avoir un effet différent sur votre organisme. Pour vous aider à faire le meilleur choix possible, voici un tableau récapitulatif des différentes huiles qui composent en général les brumes d’oreillers, ainsi que leurs effets sur le sommeil :


Huiles essentielles / Eaux florales Effets sur le sommeil

La fleur d’oranger

Reconnue pour ses effets apaisants et relaxants, la fleur d’oranger est idéale pour aider à calmer les phases d’anxiété qui peuvent survenir au moment de l’endormissement.

Cette brume d’oreiller est aussi recommandée pour lutter contre les crises d’angoisse nocturne et les troubles du sommeil, comme les insomnies, par exemple.

La bergamote

La bergamote est un agrume dont les vertus pour lutter contre le stress et améliorer la vitesse d’endormissement sont d’ores et déjà reconnues.

En outre, en plus de ses propriétés anxiolytiques et spasmolytiques, une brume à la bergamote est idéale pour améliorer certains symptômes en lien avec la dépression.

La fleur d’ylang-ylang

Son odeur exotique permet d’apaiser l’esprit au moment du coucher, tout en ayant un profond effet relaxant sur le dormeur.

Ce type de brume d’oreiller est idéal pour limiter le risque d’insomnies et de réveils nocturnes intempestifs.

L’eucalyptus

Cette plante mentholée apporte un élan de fraîcheur au linge de lit. Particulièrement plébiscitée en été, cette brume est idéale pour réduire le stress, les migraines et les symptômes liés à l’asthme.

Si vous êtes sujet aux maux de l’hiver (rhume, grippe, etc.), la brume d’oreiller à l’eucalyptus peut vous aider à améliorer certains symptômes respiratoires.

Le néroli

Cette huile issue de la fleur de bigaradier permet d’apaiser les angoisses du dormeur, tout en stimulant la sensation d’apaisement et de légèreté.

Elle est recommandée aux personnes particulièrement anxieuses ou traversant une période difficile, afin de favoriser la qualité de leur sommeil.

La lavande

La lavande est reconnue pour ses différents bienfaits, notamment dans le cadre de la relaxation.

Utilisée en brume d’oreiller, elle permet de bénéficier d’un bon sommeil réparateur, tout en atténuant de manière significative le stress et le risque d’insomnie.

La camomille

Une brume d’oreiller à la camomille est idéale pour apaiser le dormeur au coucher.

Il s’agit de la plante la plus connue pour lutter contre les pensées intempestives au moment de s’endormir, notamment grâce à ses propriétés sédatives, analgésiques et calmantes.

L’hydrolat de Mélisse

L’hydrolat de Mélisse possède une odeur douce et citronnée qui permet de réduire le risque de crise d’angoisse au moment du coucher.

Ses propriétés calmantes et anti-spasmolytiques font d’elle un atout de premier choix pour favoriser le sommeil réparateur au quotidien.

Le basilic

Sous la forme de brume d’oreiller, le basilic aide à lutter contre les maux de tête, le stress et l’anxiété.

Il est aussi largement plébiscité pour ses propriétés calmantes et aide à passer une bonne nuit de sommeil.


Attention

Les femmes enceintes, les enfants en bas âge ou certaines personnes souffrant de certaines pathologies ne doivent pas utiliser n’importe quelle huile essentielle pour dormir. Seules sont recommandées les brumes à la lavande, au néroli, à l’eucalyptus et au basilic. Toutefois, nous vous recommandons de demander l’avis d’un médecin avant d’utiliser n’importe laquelle de ces huiles ou eaux florales au quotidien.


Tutoriel pour créer sa propre brume d’oreiller maison


Si vous ne trouvez pas la combinaison d’huile ou d’eau florale idéale pour vos besoins sur le marché, voici une petite recette à suivre pour concevoir votre propre brume d’oreiller maison.


Pour ce faire, il vous faudra avant tout vous munir d’un flacon d’alcool à 70°. Cette solution (trouvable en pharmacie) vous permettra de désinfecter le mélange et de rendre les huiles essentielles plus solubles. Sélectionnez ensuite les huiles et eaux florales que vous souhaitez utiliser dans votre brume d’oreiller et suivez la recette que nous vous proposons de découvrir dans la suite de cet article.


Pour obtenir 50 mL de brume d’oreiller :


  • Prélevez 30 mL d’alcool à 70° et 15 mL d’eau florale (lavande, rose ou fleur d’oranger).

  • Mélangez le tout et ajoutez une trentaine de gouttes des huiles essentielles que vous aurez choisies (veillez à ne pas mélanger plus de 3 ou 4 huiles différentes pour obtenir un résultat agréable en termes olfactifs).

  • Mélangez la solution, puis versez-la dans un flacon dédié à l’aide d’un entonnoir.

  • Laissez reposer votre préparation pendant quelques heures avant de l’utiliser.

Bon à savoir

Conservez toujours votre brume d’oreiller maison à l’abri de la lumière et de la chaleur. Pour augmenter sa durée de conservation, n’hésitez pas à ajouter quelques gouttes d’huile essentielle de pamplemousse !


Comment utiliser un spray d’oreiller pour le sommeil ?


Pour bénéficier de l’ensemble des bienfaits d’une brume d’oreiller pour le sommeil, voici quelques conseils pour l’utiliser correctement au quotidien :


  • Choisissez une brume de qualité ou concevez votre propre solution : veillez à privilégier les brumes d’oreiller confectionnées à partir d’éléments naturels et d’huiles essentielles pures pour vous assurer de la qualité de ses effets sur votre sommeil

  • Avant d’utiliser votre brume, agitez bien le flacon pour mélanger les huiles essentielles de la manière la plus homogène possible

  • Vaporisez la brume à deux reprises seulement sur votre oreiller : n’en abusez pas, au risque d’obtenir l’effet inverse de celui escompté

  • Observez une distance d’environ 30 cm entre le flacon et l’oreiller au moment de vaporiser la solution. Ne diffusez pas la brume directement sur votre peau

  • Utilisez la brume d’oreiller sur votre linge de lit au moins 15 minutes avant d’aller vous coucher. De la même manière, si vous souhaitez la diffuser dans votre chambre, observez un délai de 10 minutes avant d’entrer à nouveau dans la pièce

Attention

Si vous êtes sujet aux allergies aux huiles essentielles, n’utilisez pas de brume d’oreiller sans obtenir l’avis de votre médecin au préalable.


L’utilisation d'une brume d'oreiller est une alternative naturelle et efficace pour favoriser un sommeil de qualité. À travers ses propriétés relaxantes et apaisantes, cette solution permet de créer un environnement propice à la détente. Toutefois, il demeure essentiel de respecter certaines précautions d'usage pour s'assurer de bénéficier pleinement des bienfaits de cette solution au quotidien. Nous espérons donc que ces quelques conseils vous seront utiles !


À propos de Verena

Docteur en neurosciences, experte du sommeil depuis 15 ans et responsable de la recherche scientifique sur le sommeil chez Emma.