Profitez de nos offres "Promos de Printemps" allant jusqu'à -50% de réduction, valable jusqu'au 09/05/2024, minuit. Profitez de -40% de réduction sur notre offre de la semaine "Nuit Paisible", valable jusqu'au 08/04/2024 minuit. Erratum 04/04/2024: notre offre "Promo de Printemps" se termine le 09/05/2024 minuit au lieu du 07/05/2024 minuit. Nous sommes désolés pour tout inconvénient causé. Promo de Printemps jusqu'à -50%...

Garnissage de couette : comment bien le choisir pour optimiser son confort ?

Dra Verena, sleep expert

Écrit par : Verena

Publié le : 9/11/23

Mis à jour le : 9/11/23

À propos de Verena

Docteur en neurosciences, experte du sommeil depuis 15 ans et responsable de la recherche scientifique sur le sommeil chez Emma.

Le garnissage d’une couette correspond à ce qui se trouve à l'intérieur de son enveloppe. Il en existe de toutes sortes : naturel, synthétique, en plume d'oie, en duvet, en coton… C’est en effet ce dernier qui détermine en grande partie la qualité, le gonflant, le niveau de chaleur, le moelleux et la durée de vie de la couette. Il est donc recommandé de le choisir avec soin.


À retenir

  • Il existe deux catégories de garnissage pour les couettes : les garnissages synthétiques et les garnissages naturels.
  • Les garnissages naturels sont plus chers mais ont une durée de vie plus longue que les garnissages synthétiques.
  • Le choix du garnissage pour sa couette varie en fonction de ses besoins et de son profil : transpiration, tendance à avoir froid la nuit, allergies…
couette garnissage

Les différents types de garnissages


On distingue deux grandes catégories de garnissages de couettes : les matières synthétiques comme le polyester et les matières naturelles comme le coton, le duvet ou encore la soie. Chaque matériau présente des caractéristiques et avantages qui lui sont propres.


Les garnissages synthétiques


Les garnissages de couettes synthétiques sont généralement composés de fibres de polyester, qui peuvent être creuses, pleines, siliconées ou encore thermocollées :


  • Les fibres creuses, siliconées ou thermocollées sont les plus confortables. Moelleuses et aérées, elles offrent des caractéristiques isolantes et respirantes, ainsi qu’une répartition homogène du gonflant de la couette. Les fibres creuses sont recommandées pour les dormeurs qui sont sujets à la transpiration nocturne.

  • Les microfibres, plus petites, tendent à imiter le confort des couettes en duvet, avec un gonflant optimal et une bonne isolation.

  • Les fibres pleines, souvent bon marché, conservent davantage la chaleur et empêchent l’air de circuler correctement.

Avantages des garnissages synthétiques


Inconvénients des garnissages synthétiques


  • Bon marché.

  • Faciles d’entretien, les couettes en garnissage synthétiques se lavent facilement en machine.

  • Garnissages hypoallergéniques, antiacariens et antibactériens.

  • Durée de vie assez courte (environ 5 ans).

Le développement de nouvelles technologies et l’utilisation de fibres recyclées par exemple tendent toutefois à rendre ces garnissages de plus en plus performants, responsables et confortables !


Les garnissages naturels


Là encore, il existe différents types de garnissages naturels. Les plus répandus sont la soie, le duvet, les plumes, la laine ou encore le bambou. Sur le marché, ces modèles de couette au garnissage naturel représentent souvent la qualité supérieure.


  • La soie : douce et légère, la soie présente des qualités thermorégulatrices qui permettent à la couette de conserver la chaleur en hiver et d’évacuer l’humidité en été. Cette matière est aussi naturellement hypoallergénique. Les couettes en soie sont souvent plus fines.

  • Plumes et duvet : réputés comme le must en matière de couettes, ces modèles offrent un moelleux incomparable et un gonflant aérien. Légères et confortables, les couettes sont issues de duvet et de plumes d’oie ou de canard. Elles sont naturellement thermorégulatrices pour s’adapter à tous les dormeurs et à toutes les conditions. S’il faut choisir entre les deux, le duvet est encore plus léger que la plume !

  • Le coton : absorbant et respirant, le coton est facile d’entretien et plus abordable que le duvet ou la soie.
  • La laine : chaude et absorbante, elle offre de bonnes qualités isolantes.

Avantages des garnissages naturels

Inconvénients des garnissages naturels

  • Durée de vie optimale (10 à 15 ans)

  • Absorbants

  • Thermorégulateurs

  • Confortables et moelleux

  • Plus chers, ces modèles ne sont pas accessibles à tous les budgets.

  • La plupart des garnissages naturels ne passent pas en machine.


Comment choisir son garnissage de couette ?


Le choix du garnissage de couette dépend avant tout des préférences de chacun, mais aussi du budget, de la saison ou encore des particularités de chaque dormeur.


Durée de vie

Prix

Entretien

Allergies

Isolation

Confort

Garnissage synthétique

Environ 5 ans

Bon marché, accessible aux petits budgets

Facile d’entretien, lavable en machine

Généralement antibactérien et antiacarien

Isolation moyenne à élevée

Confort variable selon la gamme et le type de fibres

Garnissage naturel

10 à 15 ans

Budget moyen à élevé

Lavage délicat, de préférence au pressing

Pas toujours adaptés aux dormeurs sujets aux allergies

Isolation élevée

Confort optimal

Le prix


Les garnissages naturels sont plus onéreux que les garnissages synthétiques. Parmi eux, c’est le duvet qui est souvent le plus cher. Si vous disposez d’un petit budget, les garnissages synthétiques sont souvent bon marché.


Garnissage de couette

Tarifs minimum et maximum pour une couette 140x200 cm

Couette synthétique d’hiver

30 à 180 €

Couette synthétique d’été

20 à 100 €

Couette en duvet

200 à 800 €

Couette en coton

40 à 120 €

Couette en soie

100 à 500 €

Couette 4 saisons

40 à 500 €

couette.webp

Conseil de l’expert

Attention, il faut certes prendre en compte le prix d’achat, mais aussi la durée de vie du modèle avant de choisir une couette. Par exemple, un modèle en duvet coûtera certes beaucoup plus cher qu’un modèle en fibres de polyester, mais il offre une durée de vie d’environ 15 ans, contre 5 ans pour un modèle synthétique. Il peut donc être plus judicieux de choisir un investissement sur le long terme.


Le niveau de chaleur


Il existe différents types de couettes, classées selon leur niveau de chaleur : légères, tempérées, chaudes ou encore 4 saisons.


En hiver, on privilégiera les matières chaudes qui conservent naturellement la chaleur. Une couette en laine, par exemple, apportera un confort optimal.


Pour l’été, on choisira des matières légères et respirantes telles que le duvet, le coton ou la fibre de polyester.


Certaines matières comme la soie ou le duvet ont la capacité de réguler naturellement la température au cours de la nuit et au gré des saisons. Elles sont donc tout indiquées pour une couette que l’on conserve toute l’année !

Bon à savoir

Si l’on est sujet à la transpiration nocturne, il est plus judicieux de se tourner vers des matières absorbantes telles que le coton, la laine ou les fibres de polyester creuses ou microfibres.



Lire aussi

Choisir une couette en plume d'oie

Choisir le duvet idéal pour sa couette

Choisir une couette chaude

Choisir une couette en soie

Quelle couette été choisir ?

Pourquoi choisir une couette 4 saisons ?

Comment choisir la taille d’une housse de couette 1 personne ?

Comment mettre une housse de couette ?