Sommier solide : tout ce qu’il faut savoir pour allier résistance et durabilité

Verena

Écrit par : Verena

Publié le : 4/19/23

Mis à jour le : 4/19/23

Saviez-vous que votre sommier amortit ⅓ des mouvements nocturnes ? Il n’en faut pas plus pour comprendre l'importance de cet élément clé de la literie. En cas de forte corpulence, un sommier solide est indispensable pour garantir la qualité du sommeil et assurer un maintien optimal. Vous avez des enfants ? La résistance de votre sommier est tout aussi essentielle pour le protéger des chocs et mouvements brusques. Suivez nos conseils pour choisir un sommier solide parfaitement adapté à vos besoins.

sommier-grince.webp

Les différents types de sommiers 


Avant de faire votre choix, vous devez prendre en compte les différentes caractéristiques de sommiers présents sur le marché, en termes de solidité, de durabilité, mais aussi de capacité de poids. 


Tableau comparatif pour choisir son sommier


Sommier à ressortsSommier à lattesSommier tapissierSommier à plots
  • Les ressorts assurent une certaine souplesse au lit, mais ils peuvent se déformer et se casser rapidement.

  • Peut être utilisé en cas de surpoids, à condition de choisir un sommier à ressorts tapissier pour un maintien renforcé.

  • Compatible exclusivement avec des matelas à ressorts ensachés.

  • Conçu en lattes souples ou rigides. Ces dernières sont plus résistantes et offrent un meilleur soutien dans le temps.

  • Le sommier en lattes rigides peut convenir à une personne de 150 kg maximum ou en cas de maux de dos.

  • Compatible avec des matelas en mousse et en latex.

  • Conçu en lattes ou à ressorts et recouvert de tissu.

  • Offre un soutien ferme et uniforme, en plus de protéger le lit contre les chocs et autres impacts.

  • Adapté aux personnes de forte corpulence (130 à 150 kg).

  • Compatible avec tous types de matelas.
  • Sommier haut de gamme doté de plots en caoutchouc synthétique. Offre une solidité et un maintien optimaux.

  • Adapté aux personnes en surpoids et à celles qui souffrent du dos.

  • Compatible avec un matelas en mousse ou en latex.


Quels matériaux privilégier pour un sommier solide et résistant ?


Plusieurs matériaux peuvent être privilégiés en fonction de vos préférences et de votre budget. Voici les deux options les plus courantes :


  • Le bois massif : en plus d’être élégantes, les essences de bois telles que le chêne, l'érable et le hêtre sont durables et résistantes aux chocs.

  • Le métal : les modèles avec un cadre en métal de qualité tel que l’acier offrent une bonne stabilité et une meilleure résistance aux chocs et aux mouvements brusques.

Bon à savoir

Vous souhaitez opter pour un sommier en lattes ? Dans ce cas, choisissez un minimum de 16 lattes pour une résistance optimale. Si vous avez une forte corpulence, un sommier équipé d’une vingtaine de lattes vous offrira un soutien renforcé.


Focus sur le sommier renforcé : le sommier solide idéal en cas de surpoids


Comme son nom l’indique, le sommier renforcé est doté d’une structure renforcée qui peut inclure des lattes plus épaisses ou plus nombreuses, des traverses centrales et/ou des pieds supplémentaires pour augmenter la capacité de poids.


Son but ? Offrir une résistance accrue, éviter l’affaissement et maintenir le confort et la durabilité du matelas. Ces critères en font un excellent sommier pour une personne de 150 kg, 200 kg ou plus. Un sommier renforcé est également le gage d’un lit solide pour obèse, avec un soutien optimal sur toute la surface du lit.


Comment prolonger la solidité de son sommier dans le temps ?


Un sommier suffisamment robuste et solide est essentiel pour assurer une bonne qualité de sommeil sur le long terme. Il est donc important d’en prendre soin pour profiter de sa robustesse plus longtemps.


Le saviez-vous ?

La durée de vie d’un sommier est d’environ 30 000 heures de sommeil, soit l’équivalent de 8 à 10 ans.


  • Protégez votre sommier - en particulier s’il est en bois - contre l'humidité : ventilez votre chambre plusieurs fois par jour, pendant au moins 10 minutes.

  • Vérifiez régulièrement son état : il est important de détecter les signes de faiblesse ou de dommages éventuels. N’hésitez pas à réparer les éléments cassés du sommier au plus vite.

  • Évitez les surcharges : sur le lit, mais aussi sous le sommier si vous avez un lit-coffre. Si vous avez besoin de ranger des affaires sous votre lit, choisissez des boîtes légères et ne les empilez pas trop haut.

  • Évitez les mouvements brusques : les sauts sont l’ennemi nº1 de votre sommier ! Si vous avez des enfants et/ou des animaux domestiques, limitez-leur l’accès à votre chambre pour éviter les potentiels coups et les égratignures sur votre sommier.

À retenir

Si votre lit est régulièrement exposé à des facteurs susceptibles de le fragiliser ou si vous souffrez d’un surpoids important, le sommier renforcé est votre meilleur allié ! À noter toutefois que sa robustesse ne vous empêche pas d’en prendre soin, au même titre que les autres sommiers. À la clé : une durabilité et une résistance à toute épreuve.

À propos de Verena

Docteur en neurosciences, experte du sommeil depuis 15 ans et responsable de la recherche scientifique sur le sommeil chez Emma.