Qu’est-ce qu’un sommier tapissier et comment le choisir ?

Dra Verena, sleep expert

Écrit par : Verena

Publié le : 5/23/22

Mis à jour le : 2/22/24

Vous souhaitez acheter un sommier mais vous hésitez entre différents modèles ? Le choix d’un sommier n’est pas à prendre à la légère, tant son rôle est complémentaire de celui de votre matelas en termes de confort et de soutien. Un sommier tapissier peut être une bonne option. Technologies, dimensions, prix, points de vigilance… Découvrez tous nos conseils pour choisir le bon.


À retenir

  • Un sommier tapissier est un sommier à lattes ou à ressorts, recouvert d’une housse en tissu, en cuir ou en daim.
  • Il offre un soutien ferme et dispose d’une meilleure résistance que les sommiers classiques.
  • Certains sommiers tapissiers ont les lattes recouvertes pour une meilleure protection, ou découvertes pour une meilleure aération.
  • Il en existe de nombreux modèles adaptés à la morphologie des dormeurs, à la décoration de la chambre et au budget de chacun.

Taille sommier

Qu’est-ce qu’un sommier tapissier ?


Un sommier tapissier se compose d’un cadre en bois massif porté par des pieds et venant s’intégrer dans votre cadre de lit. Ses principales différences avec un sommier classique sont :


  • Ses suspensions qui peuvent être constituées de lattes en bois, mais aussi de ressorts.

  • L’enveloppe en tissu (voire en cuir ou en daim pour certains modèles haut de gamme) qui entoure les lattes ou les ressorts et le cadre en bois.

Le sommier à lattes classique n’a donc pas de housse en tissu venant protéger les lattes et cadre de lit comme c’est le cas pour un sommier tapissier à lattes recouvertes, ou uniquement le cadre de lit dans le cas d’un sommier tapissier à lattes découvertes.


Bon à savoir

Comme pour un bon matelas, un sommier tapissier dispose généralement d’une durée de vie de 10 ans.


Quels sont les avantages d’un sommier tapissier ?


Le sommier tapissier ne manque pas d’atouts :


  • Il offre un soutien ferme et uniforme à votre dos qui lui permet de mieux prévenir les douleurs dorsales et articulaires et d’améliorer votre confort et votre qualité de sommeil.

  • Il protège davantage votre matelas et lui évite de se déformer trop rapidement, prolongeant ainsi sa durée de vie.

  • Il évite les accrochages et frictions entre le matelas et les lattes grâce à sa surface lisse.

  • Il est personnalisable, l’enveloppe qui l’entoure pouvant être adaptée selon vos goûts et la décoration de votre chambre.

Quels sont les différents types de sommier tapissier ?


Il existe 2 grands types de sommiers tapissiers : à lattes (recouvertes ou découvertes), ou à ressorts.


Bon à savoir

Les sommiers tapissiers à lattes tendent progressivement à remplacer le sommier tapissier à ressorts traditionnel.


Le sommier tapissier à lattes découvertes


Premièrement, on trouve le sommier tapissier à lattes découvertes sur lesquelles le matelas sera directement placé. La housse tapissière recouvre et protège donc ici uniquement le cadre du lit. Si ce type de sommier ne bénéficie pas de protection au niveau des lattes, il sera en revanche mieux aéré, ce qui constitue un atout pour évacuer l’humidité et limiter la prolifération des acariens.


Le sommier tapissier à lattes recouvertes


Ce type de sommier dispose d’une feutrine ou de mousse auxquelles s’ajoute un tissu anti-poussière sur lequel viendra se poser le matelas. Cette housse protectrice recouvre ainsi à la fois le cadre du lit et les lattes pour une protection optimale et une meilleure durabilité du sommier. Cependant, le sommier tapissier à lattes recouvertes ne permet pas une aussi bonne aération du couchage que le modèle à lattes découvertes.


Le sommier tapissier à ressorts


Le sommier à ressorts peut se composer de :


  • ressorts biconiques

  • ressorts multispires

  • ressorts ensachés

Bon à savoir

Les ressorts ensachés sont actuellement la technologie la plus prisée. En effet, ils apportent une indépendance de couchage appréciable et un bon soutien à la colonne vertébrale.


Les autres types de sommier tapissier


Aux modèles à lattes et à ressorts s’ajoutent d’autres types de sommiers plus méconnus comme :


  • Le sommier tapissier électrique, très utile pour les personnes qui ont dû mal à se lever ou à se coucher de manière autonome.

  • Le sommier tapissier à lattes transparentes conçu pour les dormeurs qui souffrent de maladies respiratoires.

  •  Le sommier tapissier à plots qui offre un soutien dorsal point par point pour un confort optimal.

Comment choisir le bon sommier tapissier ?


D’abord, choisissez la taille de votre sommier tapissier. Elle doit évidemment être adaptée à celle de votre literie. Si vous disposez par exemple d’un matelas 160x200 cm, vous devrez tout simplement opter pour un sommier de même dimension.


Tout dépend ensuite de votre morphologie, de votre matelas, et de vos attentes en termes de confort.


Pourquoi choisir un sommier tapissier à lattes ?


Le sommier tapissier à lattes présente l’avantage d’être ferme, d’offrir un bon soutien quelle que soit votre corpulence et de s’adapter facilement à tous les types de matelas (matelas en mousse à mémoire de forme, matelas en latex, matelas à ressorts, etc.).


Veillez toutefois à opter pour un modèle dont les lattes ne sont pas trop espacées pour plus de confort et préférez les lattes en hêtre, plus flexibles que celles en pin. Si vous êtes allergique aux acariens, la version à lattes découvertes offrira une meilleure aération qui limitera leur prolifération.


Pourquoi choisir un sommier tapissier à ressorts ?


Quant aux sommiers tapissiers à ressorts, ils se distinguent par leur souplesse. Si les ressorts ensachés offrent une excellente indépendance de couchage, ce n’est malheureusement pas le cas des ressorts multispires ou biconiques qui génèrent également plus de bruit lorsque vous bougez et disposent d’une durée de vie plus courte. De plus, ces modèles perdent rapidement leur forme, accélérant la déformation de votre matelas et la perte de fermeté du soutien. Autre problème : ils sont uniquement adaptés aux matelas à ressorts.


Choisir un sommier en fonction de son budget


Les prix des sommiers tapissiers peuvent faire le grand écart selon les modèles et sont généralement compris entre 200 € et 1 500 €. Si ce budget représente un coût trop conséquent, sachez qu’il existe aujourd’hui des sommiers à lattes classiques qui possèdent des avantages similaires à ceux d’un sommier tapissier, mais à des prix plus doux.


Bon à savoir

C’est par exemple le cas du sommier Emma qui assure un excellent support à votre matelas tout en offrant une bonne répartition de la pression grâce à 3 zones de confort et en favorisant la ventilation de votre matelas grâce à un espacement spécifique de ses lattes.

Choisir un sommier en adéquation avec sa décoration


Bonne nouvelle : vous pouvez très facilement faire d’un sommier tapissier une pièce de décoration à part entière dans votre chambre ! Son aspect chic et intemporel se marie avec tous types de décorations. Vous n’avez qu’à choisir son coloris :


  • Bordeaux, jaune moutarde, bleu foncé ou vert foncé pour ajouter une touche de couleur discrète à la déco de votre chambre.

  • Tons pastel pour mettre de l’énergie dans une chambre à la déco moderne.

  • Gris clair, anthracite, blanc ou noir pour une sobriété idéale dans une chambre déjà bien décorée ou assez sobre.

À noter

Les couleurs sobres seront beaucoup plus faciles à marier avec votre linge de lit, et ne poseront aucun souci si vous souhaitez changer de décoration dans votre intérieur.


Un sommier tapissier est-il facile d'entretien ?


Notez que le sommier tapissier est plus difficile à nettoyer qu’un modèle sans tissu. En effet, les sommiers et meubles en tissu ont tendance à incruster les taches plus facilement qu’un sommier en bois ou en métal et à laisser l’humidité s’accumuler si vous n’aérez pas la pièce régulièrement.


Vous devrez :


  • Régulièrement passer l’aspirateur : environ une fois tous les 10 jours ou plus souvent pour les personnes allergiques.

  • Le frotter avec un chiffon imbibé d’eau humide et de savon : de temps en temps environ une fois par mois.

  • Le laisser sécher entièrement après nettoyage ou dans le cas où vous renversez malencontreusement un liquide sur votre sommier : laissez sécher votre sommier dans une pièce bien aérée ou de préférence au soleil.

  • Aérer votre chambre tous les jours durant au moins 15 minutes.

FAQ : Choisir un sommier tapissier

À propos de Verena

Docteur en neurosciences, experte du sommeil depuis 15 ans et responsable de la recherche scientifique sur le sommeil chez Emma.