Allergies : quel matelas choisir ?

Dra Verena, sleep expert

Écrit par : Verena

Publié le : 5/23/22

Mis à jour le : 5/23/22

Les symptômes de l’allergie peuvent se révéler particulièrement handicapants pour le dormeur. Rhinite, démangeaisons, nez qui coule, yeux irrités, éruptions cutanées… Les acariens, le latex et la poussière peuvent impacter significativement la qualité de votre sommeil, tout comme votre santé. Voici donc quelques conseils pour vous aider à choisir le matelas en cas d’allergie pour vous permettre de profiter de nuits paisibles, bien loin des éternuements et autres réactions allergiques nocives pour votre sommeil.

matelas-allergie.webp

Quel matelas pour l’allergie aux acariens ?


Si vous faites partie des personnes allergiques aux acariens, nous vous recommandons d’opter pour un matelas hypoallergénique qui présente de bonnes caractéristiques de ventilation et/ou dont le coutil a subi un traitement anti-acarien. Voici une sélection des matelas anti-acariens les plus indiqués :



Allergie au latex : quel type de matelas choisir ?


En cas d’allergie au latex, nous vous suggérons d’opter pour un couchage en mousse ou un matelas à ressorts, qui ne présentent aucune trace de latex et permettent de bénéficier d’un couchage bien ventilé :


Quel matelas pour l’allergie à la poussière et tendance à l’asthme ?


Enfin, si vous avez des allergies respiratoires, nous vous recommandons d’opter pour un matelas présentant une très bonne aération. Cela permet d’éviter que la poussière s’accumule à l’intérieur des fibres du matelas. Parmi ces différents couchages, on retrouve : 


  • le matelas à ressorts ensachés

  • le matelas en bambou

  • le matelas en latex naturel

Comment bien entretenir son matelas pour éviter les allergies ?


Si vous souffrez d’une allergie, nous vous recommandons de suivre ces quelques conseils pour entretenir votre matelas et limiter la prolifération de certains allergènes. 

aerer-matelas_1.webp
  • Aérer la chambre à coucher pendant au moins 15 minutes chaque matin, en veillant à bien dégager votre couette.

  • Opter pour un protège-matelas anti-acariens, comme celui proposé par Emma, par exemple, ainsi qu’une housse de couette et une taie d’oreiller hypoallergénique.
  • Laver régulièrement les équipements de literie (draps-housse, coussins, housses, linge de lit, etc.) avec une lessive au PH neutre.

  • Nettoyer le matelas à l’aide de bicarbonate de soude et d’un chiffon humide une fois par an.

  • Passer l’aspirateur dans la chambre au moins une fois par semaine et éviter de dormir dans une chambre à coucher avec de la moquette au sol.

À propos de Verena

Docteur en neurosciences, experte du sommeil depuis 15 ans et responsable de la recherche scientifique sur le sommeil chez Emma.