Matelas respirant : lequel choisir pour une bonne aération ?

Dra Verena, sleep expert

Écrit par : Verena

Publié le : 5/23/22

Mis à jour le : 5/23/22

Malgré la présence d’une alèse, les fréquents changements de linge de lit et l’aération quotidienne de votre chambre à coucher, il peut arriver que votre matelas présente des signes de dégradation prématurée. Cela peut être lié à une problématique de transpiration nocturne. Le matelas respirant se présente alors comme la solution idéale. Plus généralement, la respirabilité et la bonne aération d’un matelas sont synonymes d’hygiène pour tous les dormeurs.


Alors, quel type de matelas choisir pour un couchage bien ventilé et donc respirant ?


matelas respirant

Latex naturel ou ressorts ensachés ?


D’après les études indépendantes publiées en ligne, les deux choix principaux qui semblent s’offrir au dormeur pour investir dans un matelas respirant sont :


  • Le matelas en latex : à choisir en latex 100 % naturel fabriqué à partir de la sève de l’hévéa. Les propriétés hypoallergéniques et antibactériennes du latex naturel sont un gage d’hygiène durable.

  • Le matelas à ressorts ensachés : l’indépendance des ressorts, qui sont emballés dans un sac individuel, permet une excellente ventilation de l’intérieur du couchage et assure au dormeur une sensation de fraîcheur.

Bon à savoir

pour maintenir la bonne aération du matelas en latex et du matelas à ressorts, il est important de les entretenir quotidiennement et de lutter contre les acariens.


Qu’en est-il de l’aération du matelas hybride ?


Il existe aussi sur le marché de la literie, des innovations produits qui augmentent la ventilation de l’air, offrant une respirabilité optimale à nos couchages.


Le matelas Emma Hybride, par exemple, composé d’une mousse Airgocell® combinée à 522 ressort ensachés, promet une température corporelle idéale. Endormissement rapide garanti !

Augmenter la durée de vie d’un matelas respirant

Maintenant que votre choix est fait en matière de literie respirante, sachez que l’entretien d’un matelas joue un rôle crucial pour sa durée de vie.

Voici trois astuces imparables pour garder un matelas sain :

  • Aérer votre chambre durant 30 minutes par jour.


  • Traiter les taches dès leur apparition avec des produits naturels comme le vinaigre blanc ou le bicarbonate de soude.

Quels matelas éviter pour un couchage bien ventilé ?


Il est déconseillé aux personnes sujettes aux sudations nocturnes de se tourner vers un matelas en mousse, qu’elle soit à mémoire de forme, polyuréthane ou polyester. Matériau dense, la mousse est moins propice à la bonne aération du matelas que le latex naturel, les ressorts ensachés ou les innovations hybrides. 

Les matelas en mousse offrent toutefois d’autres avantages aux dormeurs tels que :


  • densité

  • résistance

  • soutien

À propos de Verena

Docteur en neurosciences, experte du sommeil depuis 15 ans et responsable de la recherche scientifique sur le sommeil chez Emma.