Accueil Bien-être Mal de dent la nuit : pourquoi et quelles solutions ?

5 mins

8 août 2022

Mal de dent la nuit : pourquoi et quelles solutions ?

Enfant comme adulte, il existe diverses raisons qui font que l’on a mal aux dents pendant la nuit. Découvrez la cause la plus fréquente de douleur dentaire nocturne et comment soulager le mal, sur le moment, mais aussi dans la durée.

À retenir

  • Les causes principales du mal de dents la nuit sont le bruxisme et les inflammations de la gencive et des dents.

  • Si vous avez une rage de dents la nuit vous empêchant de dormir, vous pouvez adapter votre alimentation, surélever votre tête la nuit et mettre en place un rituel reposant sur des solutions naturelles.

  • Un médecin pourra vous proposer des solutions adaptées contre le bruxisme ou un traitement pour votre inflammation dentaire.

Les causes des douleurs dentaires la nuit

Le bruxisme : le mal le plus fréquent chez l’adulte

Dans la majeure partie des cas, c’est le bruxismegrincement des dents durant le sommeil – qui handicape le dormeur.

Le bruxisme est également à l’origine de maux de tête au réveil, de douleurs cervicales ou de douleurs dans la mâchoire. On pense souvent à tort qu’il est recommandé de consulter un dentiste pour venir à bout du bruxisme, mais il n’en est rien. Les principales causes du bruxisme sont l’anxiété et le stress.

Important

Ce phénomène est parfois tel qu’il peut provoquer des troubles du sommeil et une véritable usure des dents.

Inflammations et infections : les autres causes les plus répandues

Le fait d’avoir mal aux dents la nuit peut aussi avoir de nombreuses autres causes :

  • carie dentaire

  • inflammation des gencives

  • inflammation de la pulpe dentaire

  • ou encore névralgie dentaire ou “rage de dents”

Pourquoi la douleur est-elle plus intense la nuit ?

C’est malheureusement la nuit que les douleurs dentaires sont généralement les plus aigües, entraînant des difficultés d’endormissement ou des réveils nocturnes. Alors, pourquoi a-t-on mal aux dents le soir ou la nuit ? Plusieurs facteurs peuvent expliquer ce phénomène :

  • En position allongée, le sang remonte à la tête et cause une pression supplémentaire sur l’inflammation causée par votre problème dentaire.

  • Au moment de l’endormissement, vous n’avez plus de distractions pour vous détourner de la douleur ou des petites gênes auxquelles vous ne prêtez pas attention le reste de la journée.

  • Le bruxisme et la crispation de la mâchoire surviennent beaucoup plus fréquemment durant le sommeil que dans la journée.

  • Le brossage des dents trop intense ou avec une brosse à dents à poils trop durs peut parfois réveiller une douleur si votre gencive est déjà irritée.

Comment soulager un mal de dents pour réussir à dormir ?

Impossible de dormir à cause de votre mal de dents ?

Ne vous inquiétez pas, il existe des solutions simples qui vous aideront à réduire les douleurs dentaires la nuit.

Adapter sa position de sommeil

  • Dormir la tête surélevée afin de limiter l’augmentation de la pression sanguine dans cette zone.

  • Investir dans un oreiller qui réduit la tension dans la nuque et les épaules.

Choisissez donc un oreiller confortable qui s’adapte à vous : un oreiller à mémoire de forme comme l’oreiller Original classique Emma ou l’oreiller Original Elite est idéal puisqu’il limite les points de pression tout en proposant une épaisseur ajustable pour s’adapter à votre morphologie et à votre position de sommeil.

Utiliser des remèdes maison

Pratiquez un rituel d’endormissement vous permettant d’évacuer le stress et de prévenir les douleurs dentaires :

  • Buvez une infusion de thym ou de sauge officinale avant de dormir.

  • Réalisez un auto-massage des muscles masticateurs pour relâcher les tensions.

  •  Lisez ou pratiquez de la méditation pour vous endormir en douceur et sans stress.

  • La douleur est importante ? Si vous ne présentez pas de contre-indications et si votre gencive n’est pas trop sensible, appliquez une goutte d’huile essentielle de clou de girofle ou de menthe poivrée à proximité de la douleur.

En cas de douleur trop importante ou récidivante, consultez votre dentiste ou votre médecin pour bénéficier du traitement adapté

Les aliments à éviter

En cas de carie ou de dents sensibles, plusieurs types d’aliments sont à éviter. C’est le cas des boissons ou aliments sucrés ou acides, mais aussi des aliments trop chauds ou trop froids.

En cas d’inflammation de la gencive, évitez également les aliments trop gras, et limitez les aliments riches en sucres ajoutés, qui favorisent les inflammations.

Comment mettre fin au bruxisme ?

  • Consultez votre médecin traitant qui vous orientera vers le professionnel de santé le plus adapté à votre profil : occlusodontiste, ostéopathe, sophrologue, etc.

  • Pratiquez une activité physique douce en journée comme le yoga ou la relaxation.

  • Évitez la consommation de substances excitantes : alcool, café, tabac, thé, etc.

  • Évitez de consommer des chewing-gums : ils sollicitent trop les muscles de la mâchoire.

Les douleurs dentaires chez l'enfant

Chez le nourrisson en particulier, la poussée dentaire est une cause fréquente de réveil nocturne.

À noter

La première dent de lait perce généralement entre 4 et 7 mois et une poussée dentaire dure 8 jours en moyenne.

Si vous n’êtes pas munis d’une médication capable de soulager votre bébé, vous pouvez masser délicatement ses gencives pour calmer la douleur :

  • À l’aide d’une brosse à dents propre, à poils souples pour préserver ses gencives.

  • À l’aide de vos mains, soigneusement lavées au savon.

Consultez votre pharmacien pour connaître les remèdes naturels contre les douleurs dentaires de bébé : homéopathie, gel calmant, etc.

FAQ : Les solutions contre le mal de dent la nuit

Comment savoir si ma douleur dentaire nocturne est un signe de problème dentaire sous-jacent ?

Une douleur dentaire persistante ou revenant toutes les nuits est souvent le signal d’alarme d’un problème sous-jacent. En cas de douleur aigüe, d’abcès ou de fièvre, consultez immédiatement votre médecin traitant.

Existe-t-il des astuces pour éviter la douleur dentaire nocturne à long terme ?

La solution la plus efficace est de prendre soin de votre santé en surveillant votre alimentation et en restant à l’écoute de votre corps. Prenez rendez-vous avec un dentiste une fois par an pour un contrôle de votre santé dentaire, et consultez votre médecin traitant en cas de douleurs inhabituelles ou récidivantes (sinusites, douleurs ORL, migraines, etc.).

Est-ce que la position de sommeil affecte la douleur dentaire nocturne ?

Oui, votre position de sommeil peut accentuer les douleurs. En position allongée, le sang monte à la tête et exerce une pression plus importante sur les zones d'inflammation. Il est donc conseillé de surélever la tête pour limiter tout mal de dents empêchant de dormir la nuit.

La position de sommeil sur le dos est également la plus utilisée par les dormeurs souffrant de bruxisme. Évitez donc de dormir sur le dos si c’est votre cas, et préférez une position de sommeil sur le côté. Certains oreillers comme l’oreiller premium Emma sont parfaits pour vous aider à trouver le confort nécessaire pour dormir sur le côté.

Si vous avez aimé cet article, ne le gardez pas pour vous!

Partagez-le avec vos amis!

Comment mettre en place le Miracle Morning ?

Avez-vous déjà entendu parler du “miracle morning” : il s’agit d’un concept qui nous encourage à nous lever plus tôt pour mieux nous concentrer sur notre énergie et gagner en efficacité. Comment l’entrepreneur américain Hal Elrod a-t-il découvert les pouvoirs du Miracle Morning ? Quelles sont les pratiques à mettre en place pour réussir son propre Miracle Morning ? Existe-t-il des astuces pour se lever plus tôt sans difficultés ? Quels sont les véritables effets d’un lever matinal sur le sommeil et la productivité ? Découvrez le retour d’expérience de Samuel, morningophile épanoui.

Comment mettre en place le Miracle Morning ?

Avez-vous déjà entendu parler du “miracle morning” : il s’agit d’un concept qui nous encourage à nous lever plus tôt pour mieux nous concentrer sur notre énergie et gagner en efficacité. Comment l’entrepreneur américain Hal Elrod a-t-il découvert les pouvoirs du Miracle Morning ? Quelles sont les pratiques à mettre en place pour réussir son propre Miracle Morning ? Existe-t-il des astuces pour se lever plus tôt sans difficultés ? Quels sont les véritables effets d’un lever matinal sur le sommeil et la productivité ? Découvrez le retour d’expérience de Samuel, morningophile épanoui.

Est-ce une bonne idée d’écouter de la musique avant de dormir ?

Pour certaines personnes, trouver le sommeil peut s’avérer être une tâche difficile du quotidien. Une fois allongés dans le noir, de nombreux dormeurs ressassent encore les problèmes de la journée et peinent à tomber dans les bras de Morphée. Pour remédier à cela et lutter contre l’insomnie, certains d’entre eux écoutent de la musique avant de dormir. Mais est-ce vraiment une bonne idée ? Cela a-t-il un impact sur la qualité du sommeil ? Nous faisons le point.

Est-ce une bonne idée d’écouter de la musique avant de dormir ?

Pour certaines personnes, trouver le sommeil peut s’avérer être une tâche difficile du quotidien. Une fois allongés dans le noir, de nombreux dormeurs ressassent encore les problèmes de la journée et peinent à tomber dans les bras de Morphée. Pour remédier à cela et lutter contre l’insomnie, certains d’entre eux écoutent de la musique avant de dormir. Mais est-ce vraiment une bonne idée ? Cela a-t-il un impact sur la qualité du sommeil ? Nous faisons le point.

Comment savoir si on fait de l’apnée du sommeil ?

Vous avez certainement déjà entendu le terme « apnée du sommeil », un trouble moins connu sous sa dénomination exacte, le « syndrome d’apnées-hypopnées obstructives du sommeil » (SAHOS). Ce syndrome est caractérisé par des pauses inconscientes et fréquentes de la respiration durant le sommeil. Ce trouble chronique touche 4% de la population et peut avoir de nombreuses conséquences sur le quotidien et la santé. C’est pourquoi il est essentiel de détecter l’apnée du sommeil le plus rapidement possible afin d’adopter les bonnes habitudes et les traitements qui permettront de réduire ses symptômes. Alors, comment savoir si vous faites de l’apnée du sommeil ? On vous explique tout. À retenir  * Les symptômes principaux sont les ronflements, les pauses respiratoires durant la nuit et la somnolence durant la journée. * Chez la femme, les symptômes de l’apnée du sommeil sont plus discrets et difficiles à identifier. * Pour savoir si vous souffrez d’apnée du sommeil, vous pouvez tenir un journal de sommeil afin de noter tous vos réveils nocturnes et les autres signes évocateurs du syndrome. * L’apnée du sommeil vous expose à de nombreux troubles (fatigue chronique, problèmes de concentration, irritabilité…) au quotidien. À long terme, elle peut également entraîner des conséquences graves en favorisant les maladies cardiovasculaires et le diabète.

Comment savoir si on fait de l’apnée du sommeil ?

Vous avez certainement déjà entendu le terme « apnée du sommeil », un trouble moins connu sous sa dénomination exacte, le « syndrome d’apnées-hypopnées obstructives du sommeil » (SAHOS). Ce syndrome est caractérisé par des pauses inconscientes et fréquentes de la respiration durant le sommeil. Ce trouble chronique touche 4% de la population et peut avoir de nombreuses conséquences sur le quotidien et la santé. C’est pourquoi il est essentiel de détecter l’apnée du sommeil le plus rapidement possible afin d’adopter les bonnes habitudes et les traitements qui permettront de réduire ses symptômes. Alors, comment savoir si vous faites de l’apnée du sommeil ? On vous explique tout. À retenir  * Les symptômes principaux sont les ronflements, les pauses respiratoires durant la nuit et la somnolence durant la journée. * Chez la femme, les symptômes de l’apnée du sommeil sont plus discrets et difficiles à identifier. * Pour savoir si vous souffrez d’apnée du sommeil, vous pouvez tenir un journal de sommeil afin de noter tous vos réveils nocturnes et les autres signes évocateurs du syndrome. * L’apnée du sommeil vous expose à de nombreux troubles (fatigue chronique, problèmes de concentration, irritabilité…) au quotidien. À long terme, elle peut également entraîner des conséquences graves en favorisant les maladies cardiovasculaires et le diabète.

Tout ce que vous devez savoir avant d'acheter un matelas

Rien n’est comparable au confort de votre propre chambre à coucher, de votre matelas et de votre salle de bain. À chaque départ, le besoin de retrouver votre lit se fait ressentir. Votre chambre est un véritable sanctuaire et votre matelas doit vous offrir un soutien maximal durant vos moments de repos. Cependant, votre matelas peut perdre de sa fermeté au fil du temps et de son utilisation, et rien n’est plus pénible qu'un matelas bosselé ! C’est pourquoi, au lieu de faire des compromis sur votre confort, vous devriez acheter un matelas qui vous aidera à vous réveiller du bon pied chaque matin. Heureusement, il existe différents types de matelas, mais trouver celui qui vous convient le mieux peut être un véritable casse-tête ! Emma a donc décidé de répondre à toutes vos questions afin de vous aider dans ce choix, et ainsi optimiser vos moments de repos.

Tout ce que vous devez savoir avant d'acheter un matelas

Rien n’est comparable au confort de votre propre chambre à coucher, de votre matelas et de votre salle de bain. À chaque départ, le besoin de retrouver votre lit se fait ressentir. Votre chambre est un véritable sanctuaire et votre matelas doit vous offrir un soutien maximal durant vos moments de repos. Cependant, votre matelas peut perdre de sa fermeté au fil du temps et de son utilisation, et rien n’est plus pénible qu'un matelas bosselé ! C’est pourquoi, au lieu de faire des compromis sur votre confort, vous devriez acheter un matelas qui vous aidera à vous réveiller du bon pied chaque matin. Heureusement, il existe différents types de matelas, mais trouver celui qui vous convient le mieux peut être un véritable casse-tête ! Emma a donc décidé de répondre à toutes vos questions afin de vous aider dans ce choix, et ainsi optimiser vos moments de repos.