Accueil Bien-être Faut-il prendre un bain avant de dormir ?

4 mins.

18 août 2022

Faut-il prendre un bain avant de dormir ?

Si vous avez la chance d’avoir une baignoire chez vous, pourquoi ne pas en profiter pour prendre un bain avant d’aller dormir ? Certains adoptent ce rituel du soir pour se relaxer, trouver le sommeil rapidement et pour bien dormir. Alors, qu’en est-il ? Voici tout ce qu’il faut savoir sur le bain du soir !

À retenir

  • Les bains chauds présentent de nombreux avantages pour la santé physique et mentale.

  • Le bain peut devenir une routine du coucher qui favorise la détente et la qualité du sommeil.

  • Pour un bon sommeil, il est recommandé de prendre un bain à 40°C, une à deux heures avant de dormir.

Les bienfaits d’un bain avant de dormir

Allongé dans une baignoire remplie d’eau chaude, le corps se détend bien mieux que lors d’une douche. Vous pouvez prendre du temps pour vous, et profiter d’un moment de relaxation physique et mentale.

Un bain chaud avant de dormir à plusieurs avantages sur la santé. Il permet de :

  • Relâcher les muscles et les tensions accumulées avant d’aller au lit, limitant ainsi les inflammations, douleurs et crampes.

  • Soulager le stress et calmer l’esprit en provoquant une sensation de bien-être.

  • Faciliter l’endormissement et améliorer la qualité de sommeil.

  • Détoxifier l’organisme en stimulant la circulation sanguine et le métabolisme.

  • Ouvrir les pores de votre peau pour mieux la nettoyer et lui permettre de mieux absorber vos crèmes de soin par la suite.

  • Réduire les risques de maladie cardiovasculaire (AVC et infarctus).

Bon à savoir

Le bain chaud est bon pour nettoyer la peau et éliminer le sébum, mais a tendance à assécher beaucoup l’épiderme. Veillez à bien appliquer une crème hydratante sur le corps et le visage après chaque bain.

Le bon moment pour prendre un bain

Le meilleur moment pour prendre un bain est avant de dormir le soir. C’est la transition parfaite entre une journée dynamique ou stressante, et une bonne nuit de sommeil réparateur !

Prendre un bain avant de dormir à la même heure tous les jours est aussi une bonne manière de débuter un rituel du soir qui vous aidera à vous endormir rapidement et à éviter les insomnies. Pour cela, il est recommandé de prendre un bain 1 à 2 heures avant le coucher, et d’y rester 10 à 20 minutes.

Attention

Évitez de prendre votre bain chaud juste avant de dormir afin de laisser à votre corps le temps de baisser en température (comptez au moins une heure avant d’aller vous coucher). En effet, le refroidissement du corps est essentiel au processus d’endormissement. Si vous avez peu de temps devant vous, préférez les bains tièdes qui ne dépassent pas 37°C pour éviter les troubles du sommeil.

Comment préparer un bain idéal pour le soir ?

Voici quelques astuces pour préparer un bain avant de se coucher :

  • Chauffez votre salle de bain à une température de 21 à 22°C (en hiver).

  • Remplissez votre baignoire d’eau chaude à une température de 40°C.

  • Si vous le souhaitez, ajoutez des produits de soin hydratants à l’eau du bain ou des huiles essentielles relaxantes comme la lavande ou l’ylang-ylang à votre gel douche.

  • Pendant le bain, évitez la lumière bleue du téléphone et préférez écouter de la musique, faire de la méditation, ou lire un livre.

  • Préparez une tisane apaisante après le bain du soir.

FAQ

Un bain froid est-il aussi efficace qu'un bain chaud pour un sommeil réparateur ?

Non, un bain froid a tendance à activer la sécrétion d’adrénaline et n’aura pas les effets relaxants d'un bain chaud, car c’est justement la chaleur qui lui apporte tous ses bénéfices apaisants.

La température idéale d’un bain est de 40°C. Cependant, il est possible de réduire cette température si vous le souhaitez, sans aller en dessous des 34°C pour profiter d’un bain tiède juste avant d’aller dormir.

Les huiles essentielles sont-elles recommandées pour un bain relaxant avant de dormir ?

Oui, les huiles essentielles sont recommandées pour favoriser la relaxation durant votre bain du soir, à condition d’être utilisées à petites doses et diluées dans votre gel douche. Lavande, ylang-ylang ou mandarine sont parfaits pour leurs propriétés anti-stress.

Cependant, il est important de respecter les précautions d’emploi de chaque huile, de ne pas les utiliser pour les enfants, et de vérifier que vous ne présentez aucune contre-indication (allergies, grossesse, allaitement, asthme ou maladies).

Existe-t-il des contre-indications ou des précautions à prendre avant de prendre un bain nocturne ?

Il existe quelques règles essentielles à connaître pour prendre un bain avant de dormir :

  • N’utilisez pas d’eau trop chaude : ne dépassez jamais les 42°C.

  • Prenez votre bain chaud au moins 1 à 2 heures avant d’aller dormir pour laisser à votre corps le temps de refroidir (processus indispensable pour trouver le sommeil).

  • Prenez garde aux soins et huiles essentielles que vous employez : consultez les précautions d’emploi et n’utilisez que les produits qui vous conviennent et qui sont adaptés à l’utilisation que vous comptez en faire (application sur la peau, dilution dans l’eau du bain, etc.).

  • Même si vous êtes fatigué, ne vous endormez pas dans le bain. Cette micro-sieste avant d’aller dormir risque de troubler votre rythme circadien.

  • Attention aux chutes à l’entrée et à la sortie du bain.

  • Ne touchez pas aux appareils électriques.

Si vous avez aimé cet article, ne le gardez pas pour vous!

Partagez-le avec vos amis!

Travailler dans sa chambre : quel impact sur le sommeil ?

Alors que le télétravail continue de se démocratiser, les actifs qui exercent leur métier à domicile en l’absence d’un coin bureau peuvent être tentés de s’installer dans leur chambre à coucher. Travailler dans sa chambre peut-il avoir des effets négatifs sur notre sommeil ? Lorsque la configuration du logement ne permet pas de créer un espace bureau, comment aménager sa “chambre-bureau” pour qu’elle puisse redevenir un cocon intime quand arrive la fin de la journée de travail ?

Travailler dans sa chambre : quel impact sur le sommeil ?

Alors que le télétravail continue de se démocratiser, les actifs qui exercent leur métier à domicile en l’absence d’un coin bureau peuvent être tentés de s’installer dans leur chambre à coucher. Travailler dans sa chambre peut-il avoir des effets négatifs sur notre sommeil ? Lorsque la configuration du logement ne permet pas de créer un espace bureau, comment aménager sa “chambre-bureau” pour qu’elle puisse redevenir un cocon intime quand arrive la fin de la journée de travail ?

Quelle est la température idéale pour bien dormir ?

Pour profiter d’un sommeil réparateur, plusieurs critères sont à prendre en compte : l’hygiène de vie, la qualité de la literie, sans oublier la température de la chambre à coucher. Savez-vous que certains troubles du sommeil sont en lien direct avec la température de la pièce ? Pieds froids, sueurs nocturnes ou encore insomnies. Quelle est la température pour bien dormir ? Nos experts vous disent tout sur le sujet et vous livrent leurs conseils pour passer d’excellentes nuits dans les bras de Morphée !

Quelle est la température idéale pour bien dormir ?

Pour profiter d’un sommeil réparateur, plusieurs critères sont à prendre en compte : l’hygiène de vie, la qualité de la literie, sans oublier la température de la chambre à coucher. Savez-vous que certains troubles du sommeil sont en lien direct avec la température de la pièce ? Pieds froids, sueurs nocturnes ou encore insomnies. Quelle est la température pour bien dormir ? Nos experts vous disent tout sur le sujet et vous livrent leurs conseils pour passer d’excellentes nuits dans les bras de Morphée !

Mal de tête au réveil : pourquoi et que faire ?

Vous avez déjà été victime d’un mal de tête au réveil ? C’est un mal récurrent pour vous ou l’un de vos proches ? Pour retrouver un sommeil de qualité et commencer la journée du bon pied, voici donc quelques conseils pour en identifier les causes, et découvrez nos solutions pour éviter les maux de tête matinaux ! À retenir * Le sommeil perturbé, une mauvaise position de couchage ou la déshydratation sont quelques-unes des causes principales pouvant entraîner des maux de tête au réveil. * Pour éviter la migraine le matin, il est important d’adopter des habitudes saines comme s’hydrater régulièrement et dormir au moins 7 heures par nuit, et de choisir une literie adaptée en choisissant un bon oreiller et un matelas adapté. * Certains problèmes de santé comme l’apnée du sommeil ou l’hypertension peuvent causer un mal de tête au réveil. En cas de doutes ou de douleurs importantes, il est essentiel de consulter un médecin.

Mal de tête au réveil : pourquoi et que faire ?

Vous avez déjà été victime d’un mal de tête au réveil ? C’est un mal récurrent pour vous ou l’un de vos proches ? Pour retrouver un sommeil de qualité et commencer la journée du bon pied, voici donc quelques conseils pour en identifier les causes, et découvrez nos solutions pour éviter les maux de tête matinaux ! À retenir * Le sommeil perturbé, une mauvaise position de couchage ou la déshydratation sont quelques-unes des causes principales pouvant entraîner des maux de tête au réveil. * Pour éviter la migraine le matin, il est important d’adopter des habitudes saines comme s’hydrater régulièrement et dormir au moins 7 heures par nuit, et de choisir une literie adaptée en choisissant un bon oreiller et un matelas adapté. * Certains problèmes de santé comme l’apnée du sommeil ou l’hypertension peuvent causer un mal de tête au réveil. En cas de doutes ou de douleurs importantes, il est essentiel de consulter un médecin.

Paralysie du sommeil : symptômes, causes et solutions

Vous pensez être atteint de paralysie du sommeil ? Nos experts vous expliquent ici ce trouble du sommeil bien particulier qui survient chez certaines personnes pendant la phase d’endormissement ou de réveil. Comme paralysé, pendant qu’il en souffre, le dormeur ne peut rien faire. Symptômes, causes et solutions, voici un tour d’horizon sur tout ce qu’il y a à savoir sur la paralysie du sommeil. À retenir * La paralysie du sommeil est un trouble du sommeil qui touche près de 30 % de la population. * Elle survient au moment de l’endormissement ou du réveil, causant une incapacité totale à bouger et à parler durant quelques secondes à quelques minutes. * Une crise peut être accompagnée d’hallucinations. * Bien qu’effrayante, la paralysie du sommeil est sans gravité pour le sujet. * Les principales causes sont le manque de sommeil, le stress, un événement traumatique ou encore un changement brutal dans le mode de vie. * Les personnes les plus touchées sont les adolescents et les jeunes adultes.

Paralysie du sommeil : symptômes, causes et solutions

Vous pensez être atteint de paralysie du sommeil ? Nos experts vous expliquent ici ce trouble du sommeil bien particulier qui survient chez certaines personnes pendant la phase d’endormissement ou de réveil. Comme paralysé, pendant qu’il en souffre, le dormeur ne peut rien faire. Symptômes, causes et solutions, voici un tour d’horizon sur tout ce qu’il y a à savoir sur la paralysie du sommeil. À retenir * La paralysie du sommeil est un trouble du sommeil qui touche près de 30 % de la population. * Elle survient au moment de l’endormissement ou du réveil, causant une incapacité totale à bouger et à parler durant quelques secondes à quelques minutes. * Une crise peut être accompagnée d’hallucinations. * Bien qu’effrayante, la paralysie du sommeil est sans gravité pour le sujet. * Les principales causes sont le manque de sommeil, le stress, un événement traumatique ou encore un changement brutal dans le mode de vie. * Les personnes les plus touchées sont les adolescents et les jeunes adultes.