Lire avant de dormir facilite-t-il vraiment l’endormissement ?

28 Dec 2022

Pour éviter les troubles du sommeil, il existe de nombreux remèdes de grands-mères comme lire avant de dormir. Mais cela facilite-t-il véritablement l’endormissement ? Envie de savoir comment se détendre avant de dormir et d’apprendre à se mettre en état de repos pour une nuit réparatrice ? Zoom sur un rituel du coucher qui vous aide à vous endormir rapidement !

Lire avant de dormir : quels effets bénéfiques sur la santé ?

Pour s’endormir rapidement, lire avant de dormir permet de se détendre avant de dormir

  1. de stimuler le cerveau sur un sujet précis ;
  2. de réduire le stress et l’anxiété : 
    1. en déplaçant l’esprit vers un monde fictif pour déconnecter de la réalité ; 
    2. de vous détendre et de vous relaxer ;
    3. d’oublier les tensions de votre quotidien, etc.
  3. au corps de se mettre en état de repos (sans être stimulé par des écrans).

 

Bon pour la santé :

Lire avant de dormir permet de réduire le stress post-endormissement de 68 %, mais aussi les risques de dépression et les troubles du sommeil. Dès l’enfance, on apprend à un enfant, au travers du rituel du coucher, à lire une histoire avant d’aller dormir. La lecture d’un livre permet de se concentrer sur autre chose et d’arrêter de penser à la journée passée. Ce rituel du coucher est tout aussi conseillé pour les adultes.

 

Combien de temps lire avant de dormir ?

Lire avant de dormir vous aide à créer une routine du soir ou un rituel avant le coucher. Une fois en pyjama, les dents lavées, glissez-vous dans votre lit douillet pour lire. 10 à 15 minutes de lecture suffisent à se détendre avant de dormir. Lisez un chapitre, puis éteignez la lumière pour rejoindre les bras de Morphée.

Bon à savoir

Vous n’aimez pas lire ? Optez pour un livre audio. Vous pourrez vous laisser bercer par des comédiens les yeux fermés.

 

Lire avant de dormir : les points de vigilance

  1. Vous êtes fatigués ? Vos yeux auront tendance à se fermer d’eux-mêmes après quelques lignes ou quelques pages. Le lendemain, vous ne vous souviendrez probablement plus de ce que vous avez lu.
  2. Le stimuli intellectuel : l’objectif de la lecture est de se relaxer pour favoriser l’endormissement. Les lectures trop intellectuelles ou qui font cogiter auront l’effet inverse. Il vaut mieux les lire en journée. Pensez à bien choisir votre livre avant de dormir !
  3. Le syndrome « Je veux finir ce livre » : le risque de lire un livre le soir… c’est de vouloir le finir et de créer une insomnie volontaire. Évitez de lire un roman trop palpitant ou commencez à lire plusieurs heures avant d’aller dormir !

 

Bon à savoir

Pour bien dormir, bien choisir son livre est primordial. Si certaines personnes peuvent tout lire sans perturber leur sommeil, ce n’est pas le cas de tout le monde. Si tel n’est pas votre cas, évitez les thrillers, romans policiers et autres. Privilégiez plutôt une lecture apaisante.

 

Les écrans avant de dormir : les effets néfastes sur le sommeil

Les études scientifiques démontrent que 4 français sur 10 ont du mal à ne pas consulter leurs écrans avant d’aller dormir. Qu’il s’agisse de regarder la télévision, lire les actualités ou se rendre sur les réseaux sociaux avec un smartphone. En effet, certains considèrent un moment de lecture sur écran comme un moment de détente avant d’aller dormir. Malheureusement, le support de lecture est néfaste à l’endormissement et stimule les voies visuelles. 

 

Conséquences des écrans sur le sommeil

La lumière provenant des écrans ralentit la production de mélatonine : l’hormone du sommeil naturellement sécrétée par le corps le soir avant d’aller dormir. Les conséquences sont multiples :

  • endormissement retardé ;
  • horloge interne bouleversé ;
  • stress et d’anxiété.

 

La modification de l’état de somnolence engendrée par les écrans est notamment responsable d’un dérèglement de l’horloge biologique. Le trouble du rythme circadien se caractérise par des phases de sommeil décalées : 

  • en retard de phase, la personne n’arrive pas à s’endormir avant 3 heures du matin et se réveille souvent entre 12 et 15 heures ;
  • en avance de phase, la personne s’endort entre 18 et 21 heures et se réveille entre 1 et 4 heures du matin avec une impossibilité de se rendormir.

 

Bon à savoir

De nombreux fabricants proposent aujourd’hui des filtres d’écran pour réduire les conséquences des smartphones sur le sommeil. Malheureusement, pour une nuit réparatrice et des phases de sommeil respectées, cela ne suffit pas. La solution ? Caler votre oreiller Emma dans votre dos et lisez quelques pages d’un livre avant de dormir.