Je dors trop : pourquoi et quelles conséquences ?

27 Jun 2022

L’hypersomnie (le fait de trop dormir) se caractérise quand une personne dort plus de 10h par 24h et semble pourtant toujours fatiguée pendant la journée (somnolence, difficultés de concentration, etc.). Ce trouble du sommeil peut avoir différentes origines, ce qui le rend particulièrement difficile à diagnostiquer. Que se passe-t-il lorsque je dors trop ? Causes, conséquences sur la santé et solutions pour remédier à cette hypersomnie, on vous dit tout sur le sujet. De quoi vous aider à retrouver un bon rythme de sommeil !

Je dors trop : pourquoi ?

L’hypersomnie peut être induite par différents facteurs neurologiques ou physiologiques. Découvrons ensemble les principaux d’entre eux, mais sachez que ce trouble reste assez difficile à diagnostiquer.

Le syndrome de Kleine-Levin (KLS)

Cette maladie extrêmement rare touche 1 à 5 personnes par million d’habitants, dont 2/3 d’hommes, selon l’INSERM.

Le syndrome de Kleine-Levin se définit par un besoin excessif de sommeil qui peut parfois atteindre 20h par jour. Il est cyclique et peut intervenir par poussée chez un individu. Les symptômes apparaissent rapidement et peuvent s’étendre sur plusieurs jours ou semaines avant de disparaître à nouveau. N’hésitez pas à consulter votre médecin pour obtenir plus d’informations à ce sujet.

Je dors trop à cause de mes règles

La période de menstruation chez une femme peut également perturber les cycles de sommeil et augmenter le besoin de sommeil de manière excessive. Ce symptôme touche en général les femmes souffrant d’un syndrome prémenstruel assez important (douleurs, fatigue, etc.).

L’hypersomnie liée à un trouble médical

La consommation de certains médicaments dans le cadre d’un traitement peut aussi provoquer des hypersomnies, selon la Fondation du sommeil. C’est le cas notamment du diabète, de l’hypothyroïdie et du cancer. N’hésitez pas à parler de vos troubles du sommeil à votre médecin pour trouver avec lui une solution à ce problème.

Quelles conséquences sur ma santé ?

Trop dormir peut avoir des conséquences néfastes sur la santé. Voici quelques exemples parmi les plus courants.

Trop dormir augmente les risques cardiovasculaires

Avoir besoin de trop dormir peut être un signe que votre corps ne profite pas de tous les bénéfices nécessaires apportés par le sommeil en temps normal.

L’hypersomnie peut accroître le risque de développer des maladies cardiovasculaires, selon des chercheurs de l’hôpital Henry Ford de Détroit aux États-Unis. Pour y remédier, les scientifiques préconisent d’améliorer la qualité du sommeil en favorisant un environnement propice au repos.

Les risques de troubles du sommeil

La qualité du sommeil reste un critère essentiel pour assurer sa santé physique et mentale. Aussi, si vous souffrez par exemple d’apnée du sommeil ou de reflux gastriques nocturnes, il se peut que votre sommeil profond se voie impacté de manière significative. Ce facteur peut donc être compensé par un allongement du temps de sommeil et parfois mener à l’hypersomnie ou, au contraire, à des insomnies chroniques.

Les risques d’obésité et diabète

La prise de poids peut être une conséquence de l’hypersomnie. Le sommeil réparateur est essentiel pour permettre au métabolisme de fonctionner correctement. Or, l’excès de sommeil implique non seulement un mauvais métabolisme, mais aussi de conserver la station couchée sur un matelas pendant plusieurs heures. Cela peut induire une obésité et du diabète sur le long terme.

Les risques de maux de tête

Une mauvaise nuit de sommeil peut provoquer de sévères maux de tête au réveil, ce qui peut impacter durablement la qualité de vie du dormeur. En outre, une hypersomnie a pour conséquence d’aggraver la fatigue d’un dormeur en provoquant cette sensation de brouillard pendant la journée.

Rassurez-vous, ces désagréments peuvent être limités en suivant les quelques conseils à suivre.

Comment faire pour moins dormir ?

Vous êtes touché par l’excès de sommeil ? Vous avez tenté plusieurs solutions qui ne vous soulagent pas ? Voici nos conseils pour éviter de trop dormir.

Si vous sentez que votre temps de sommeil est trop important, nous vous recommandons d’essayer ces quelques astuces avant de vous endormir :

  • Faire du sport

Pour améliorer votre sommeil, essayez de pratiquer une activité physique régulière. Cela développera la récupération musculaire pendant la nuit et vous permettra de vous sentir plus détendu et de bénéficier d’un meilleur sommeil réparateur.

  • Éviter le café et l’alcool avant de dormir

L’alcool est connu pour perturber le sommeil, tout comme la caféine. C’est la raison pour laquelle nous vous recommandons d’éviter de consommer ces substances avant d’aller vous coucher, pour ne pas impacter la qualité de vos cycles du sommeil.

  • Observer une routine de sommeil

Essayez de mettre en place une véritable routine concernant l’heure à laquelle vous vous levez et celle à laquelle vous vous couchez. Soyez rigoureux pour apprendre à votre corps à bien dormir et à se réveiller à des heures fixes pour limiter les risques d’hypersomnie.

  • Privilégier les activités calmes et une literie confortable

Avant de dormir, évitez de trop consulter vos écrans. Préférez plutôt la lecture d’un livre papier ou la méditation, par exemple. De même, assurez-vous du confort de votre chambre à coucher pour favoriser l’endormissement et la qualité du sommeil. Optez pour un matelas en mousse à mémoire de forme, comme celui proposé par Emma, un matelas à ressorts ensachés ou un matelas en latex entièrement adapté à vos attentes.

 

Nous espérons que ces différents conseils vous aideront à réguler vos cycles de sommeil et retrouver des nuits de qualité !