Profitez de nos offres "Promos de Printemps" allant jusqu'à -50% de réduction, valable jusqu'au 09/05/2024, minuit. Profitez de -40% de réduction sur notre offre de la semaine "Nuit Paisible", valable jusqu'au 08/04/2024 minuit. Erratum 04/04/2024: notre offre "Promo de Printemps" se termine le 09/05/2024 minuit au lieu du 07/05/2024 minuit. Nous sommes désolés pour tout inconvénient causé. Promo de Printemps jusqu'à -50%...

Sommier tapissier ou à lattes : lequel et comment choisir ?

Dra Verena, sleep expert

Écrit par : Verena

Publié le : 2/28/24

Mis à jour le : 2/28/24

Choisir un sommier peut sembler être une étape moins importante que le choix du matelas. En réalité, cet élément fait partie intégrante de votre literie et il ne faut pas le négliger. Un bon sommier favorise la longévité de votre matelas et donc une meilleure qualité de sommeil pour vous ! Mais comment choisir entre sommier à lattes et sommier tapissier ?


À retenir

  • Le sommier laisse circuler l’air et évite l’humidité tout en amortissant les mouvements pendant le sommeil.
  • Le sommier à lattes est moins coûteux, peu encombrant, solide et idéal pour les personnes allergiques.
  • Le sommier tapissier peut être à lattes ou à ressorts et permet d’allonger la durée de vie du matelas mais il est moins respirant.
choisir entre sommier tapissier et à lattes

Utilité du sommier


Dès le Moyen-Âge, on dormait sur un sommier appelé “châlit”. Qu’il soit à lattes fixes ou souples, tapissier, à ressorts ou électrique, le sommier sépare le matelas du sol. Il empêche donc à l’humidité de se fixer dans la surface de couchage en favorisant son aération.


Bon à savoir

Tout comme le matelas, on conseille de changer de sommier tous les dix ans. Pour prolonger la durée de vie de votre matelas, il est préférable de changer de sommier en même temps que de changer de matelas. Un sommier affaissé accélérera celui de votre matelas.


Le sommier apporte un maintien au matelas tout en offrant une certaine souplesse au couchage. Il amortit environ ⅓ des mouvements et des chocs. Pour être efficace, un sommier à lattes doit en compter 16 mais tout dépend de la largeur de celles-ci. En général, un sommier compte entre 12 et 18 lattes.


Sommier tapissier et sommier à lattes : quelles différences ?


Quand on parle de sommier tapissier, il faut savoir que ce type de sommier peut comporter, lui aussi, des lattes. La différence réside dans le fait que les lattes sont fixées sur un cadre en bois dont les côtés sont recouverts de tissu, tout comme les deux faces de la structure. Mais quels sont les avantages de chaque modèle ? On vous explique comment faire votre choix selon 5 critères.



Sur le plan du budget, le sommier à lattes l’emporte sur son homologue tapissier. Et pour cause, ce dernier demande plus de main d'œuvre qualifiée et plus de matériaux. Si vous optez pour un sommier tapissier 2 places, comptez entre 250 et 700 euros (pour les modèles haut de gamme).


Plusieurs critères entrent en compte dans le prix du sommier : essence de bois des lattes et du cadre, qualité du tissu, utilisation de mousse entre les lattes et le tissu sur la face supérieure, matériaux et hauteur des pieds, etc.


Bon à savoir

Dans certaines enseignes, pour l’achat d’un matelas, le sommier tapissier est proposé pour 1 euro de plus !



Si les futons sont très répandus en Asie, dans notre société occidentale, on préfère meubler nos chambres avec des sommiers. L’aspect esthétique est donc important dans le choix d’un sommier. Dans ce domaine, le sommier tapissier l’emporte. Recouvert d’un tissu appelé coutil, son cadre offre un visuel plus avantageux que son cousin à lattes. De plus, il existe une multitude de tissus, de couleurs et de textures différentes, permettant ainsi l’adaptation à votre déco !


Le sommier à lattes est composé d’un cadre, souvent en métal, et d’un montant central. Les lattes sont fixées de part et d’autre de ce montant et rejoignent les montants latéraux. Rappelons qu’il est tout à fait possible d’habiller un sommier à lattes en y ajoutant un cadre de lit sur mesure ou acheté dans le commerce !

Conseil de l’expert

Il est même possible, à l’aide de plaques de contreplaqué, de créer un sommier tapissier ! Une fois les plaques vissées entre elles et la structure posée autour du sommier, il suffit de recouvrir l’ensemble du tissu de votre choix. Pour un rendu parfait, intercaler une couche de mousse entre le contreplaqué et le tissu !


Vous souhaitez une déco épurée pour votre chambre à coucher ? La simplicité du sommier à lattes convient parfaitement à une chambre en toute simplicité !


Côté pratique


Très fin, le sommier à lattes souples prend moins de place. On peut facilement glisser des caisses de rangement ou des housses en tissu en dessous. L’autre avantage est qu’il laisse respirer le matelas. L’espacement des lattes et le fait qu’elles ne soient pas recouvertes permet de faire circuler l’air et de limiter l’humidité.


Bon à savoir

Les pieds du sommier jouent eux aussi un rôle important dans la stabilité de votre literie ainsi que dans l’aspect esthétique. Bois ou métal, à vous de choisir. Vous pouvez aussi jouer sur la hauteur des pieds pour réhausser votre literie. Pratique quand on souffre de problèmes de dos.


Quant au sommier tapissier, le coutil protège le matelas des frottements et l’empêche de glisser sur les lattes, idéal si on bouge beaucoup pendant le sommeil.


Quel sommier est le plus solide ?

Tout est question de qualité mais en règle générale, le sommier tapissier est connu pour être plus robuste que le sommier à lattes souples. Ce dernier, comme son nom l’indique, présente des lattes plus ou moins flexibles qui amortissent les mouvements du matelas. Un sommier à lattes bon marché a une durée de vie plus courte puisqu’il est fréquent que des lattes se cassent.


Bon à savoir

Il est important de choisir le type de sommier en fonction de sa morphologie. On préconise un sommier tapissier pour les personnes à forte corpulence.


Le sommier à lattes est-il plus hygiénique ?

Compte tenu du tissu qui le recouvre, le sommier tapissier est considéré comme moins hygiénique. En effet, la poussière et les allergènes s’y déposent, favorisant le prolifération de bactéries et d’acariens.


Conseil de l’expert

Aspirer régulièrement le tissu de votre sommier tapissier permet de limiter les risques d’allergies. De plus, il est important d’aérer quotidiennement la chambre.


Le sommier à lattes se nettoie facilement, avec un chiffon humide. Sa structure en métal limite également les risques d’invasion de punaises de lit.


Quel sommier pour quel matelas ?


Pour un sommeil de qualité, il est recommandé de choisir un sommier selon le type de matelas et inversement. Voici un tableau qui vous aidera à faire le bon choix de sommier selon votre matelas.


Type de matelasType de sommier conseilléConseils
Matelas à ressorts ensachésSommier tapissier (à lattes ou à ressorts)
Pour un matelas à ressorts ensachés, il est préférable d’associer un sommier tapissier ou à lattes recouvertes pour éviter que des ressorts ne glissent entre les lattes.
Matelas en mousse ou en latexSommier à lattes souples ou fixes
Le sommier à lattes souples convient aux matelas en mousse et en latex car il absorbe les mouvements sans être trop ferme
Matelas ergonomiqueSommier relevable (électrique ou manuel)
Il est nécessaire de choisir un matelas conçu pour le sommier relevable.

Vous avez un doute ? Voici les questions à vous poser : 


Bon à savoir

Quel que soit le type de sommier, assurez-vous de choisir les bonnes dimensions, adaptées à la taille de votre matelas.

FAQ : Choisir entre sommier tapissier et sommier à lattes

À propos de Verena

Docteur en neurosciences, experte du sommeil depuis 15 ans et responsable de la recherche scientifique sur le sommeil chez Emma.